Remboursement des billets d’avion : conditions et fonctionnement !

0
792

Les vols en avion sont les meilleurs moyens de se déplacer sur de longues distances d’une région à une autre. Suivant les compagnies aériennes, les billets d’avion sont mis à disposition des passagers pour leur voyage. Pour une raison ou une autre, les billets payés et réservés peuvent ne plus être utilisés.

Ces situations entrainent ainsi de grandes pertes pour les clients. Le remboursement des billets est un moyen efficace de ne pas perdre tout son investissement. Comment procéder pour obtenir le remboursement d’un billet d’avion ?

Le processus d’achat et de réservation du billet d’avion

Pour prendre un billet d’avion pour une destination donnée, il est au préalable nécessaire de consulter les vols en direction de cette destination. Il faut en effet consulter les différents vols programmés auprès des compagnies aériennes. Utilisez notamment un comparateur de vol à l’instar de Easyvols ou autre. Lorsque vous trouvez le vol idéal en fonction de vos besoins et de vos contraintes, vous pouvez alors commencer les démarches pour la réservation du vol. Deux principales alternatives s’offrent à vous pour la réservation d’une place dans un vol. La première consiste en effet à se rendre dans l’un des points de vente de billets de la compagnie spécifique pour réserver le billet.

Pour valider la réservation d’un vol, il vous faudra vous munir de certaines pièces essentielles pour le voyage. Alors que certains documents comme le passeport, le visa ou les pièces d’identité sont de mise pour la plupart des voyages, certains voyages nécessitent des pièces spécifiques. En effet, les procédures préliminaires sont parfois interminables. Vous pouvez toutefois vous en sortir aisément en consultant la liste des pièces nécessaires au séjour dans votre pays de destination. De même, les compagnies aériennes présentent sur leur site tous les documents nécessaires pour votre voyage.

Ainsi, dans un point d’achat de tickets de vol de votre compagnie, vous effectuez cette tâche assez aisément. Vous commencez par spécifier le vol que vous voulez prendre. Ensuite, il faut fournir les détails nécessaires à votre vol et vous pourrez procéder au paiement. L’étape de réservation du vol est capitale, car elle contient de nombreuses options à choisir en fonction de ses attentes. D’autre part, à défaut de vous déplacer pour réserver votre billet, la réservation en ligne est aujourd’hui une pratique courante et assez efficace. Pour la faire, vous suivez les mêmes procédures que pour les réservations physiques à la différence que vous effectuez toutes les étapes en ligne.

Le vol que vous réservez est programmé pour une destination donnée à une date et à une heure spécifique. Pour des situations données ou pour des changements soudains, il est possible que vous ne puissiez plus prendre le vol que vous avez réservé. De même, diverses situations qui dépendent ou pas de votre compagnie aérienne peuvent faire que votre vol soit annulé. Lorsque ces situations se présentent et que vous n’êtes pas responsable du fait d’avoir manqué le vol, vous avez bien des chances de récupérer une partie de votre investissement.

Dans quelles circonstances obtenir un remboursement

Annulation volontaire venant de vous

Lorsque pour une raison ou une autre vous ne parvenez pas à prendre un vol que vous avez réservé, diverses alternatives s’offrent à vous pour récupérer partiellement ou totalement les fonds d’achat du billet. Plusieurs éléments peuvent faire ou pas que vous puissiez avoir un retour. Pour espérer avoir un retour lorsque c’est vous-même qui avez manqué le vol, il est nécessaire d’être en mesure de fournir des raisons valables couvertes par la compagnie ou l’assurance pour retourner en possession de ses fonds. Pour des raisons graves comme un accident, un décès, des problèmes économiques ou encore une maladie, votre annulation du vol peut être considéré. Par contre, pour des raisons moins évidentes ou que vous avez pu anticiper, il est bien difficile de pouvoir retrouver l’argent du billet.

Lorsque vous avez souscrit à une assurance d’annulation pour vos voyages, vous avez la possibilité de retrouver un nouveau billet ou encore les frais de billets lorsque vous n’êtes pas en tort et que votre cas est couvert par l’assurance en question. Lorsque par contre, vous n’avez pas souscrit à une assurance et que votre billet n’est ni modifiable ni remboursable, vous avez assez de mal à obtenir un remboursement.

Toutefois, en formulant une demande expresse envoyée à temps à votre compagnie aérienne, vous pouvez retrouver une partie de votre capital. De même, lorsque vous ne prenez pas un avion réservé, vous pouvez tout au moins récupérer certaines taxes. Ces taxes sont généralement relatives au nombre de passagers effectivement présents dans l’avion. Si vous ne prenez pas l’avion, cette taxe peut vous être restituée. Par contre, les autres taxes telles que les taxes de solidarité, de surcharge carburant et bien d’autres ne sont pas remboursables. Pour vous faire rembourser les taxes, deux principales conditions sont de mise :

  •  avoir acheté votre billet chez une compagnie aérienne ou auprès d’un intermédiaire ;
  •  avoir un billet non valide et non utilisé sur un vol passé.

L’annulation du vol par la compagnie ou d’autres facteurs indépendants

Dans le cas où ces incidents proviennent d’un dysfonctionnement de l’entreprise, ou de conditions naturelles, vous avez de bonnes chances d’obtenir réparation et même d’obtenir des intérêts pour les dommages qui vous sont causés. En effet, les passagers des vols disposent de droits inaliénables. Ces droits leur permettent au minimum d’être remboursés pour leur billet et dans certains cas d’avoir des intérêts s’ils ont subi des préjudices par cette annulation. Contre les retards, les annulations ou les refus d’embarquement, les passagers disposent de droits qui les protègent.

Il existe bien des conditions de retard ou d’annulation de vols qui ne peuvent pas être indemnisés. En effet, lorsque l’annulation ou le retard accusé par une compagnie aérienne n’est pas de sa responsabilité, elle n’a pas à indemniser ses passagers. Lorsque le retard est causé par des circonstances extraordinaires qui n’auraient pas pu être évitées, quelles que soient les dispositions prises, la compagnie n’est donc pas tenue d’indemniser ses passagers. Parmi ces situations spéciales, l’on peut citer, des collisions, des conditions atmosphériques subitement dégradées, des alertes terroristes, des tempêtes de neige ou encore une éruption volcanique. Cette astuce est souvent utilisée des compagnies aériennes pour ne pas payer des indemnités. Ces raisons peuvent être avérées ou pas.

Le contrat avec votre compagnie de transport

Vous disposez certes de droits assez avantageux suivant votre région dès que vous optez pour une compagnie aérienne pour vos voyages. Ainsi, vous bénéficiez d’une certaine garantie quant à vos réservations et achats de tickets pour des vols. Toutefois, les règles régies par l’organe de contrôle des vols ne sont pas absolues. Ainsi, les modalités de contrat proposées par les compagnies aériennes sont essentielles à considérer. En effet, en raison des documents de votre compagnie que vous approuvez ou que vous signez, vous pourrez souffrir de certaines limites et notamment ne pas pouvoir obtenir de remboursement dans certaines situations.

De ce fait, il est beaucoup plus bénéfique d’opter pour une compagnie proposant des modalités contractuelles souples et dont vous bénéficiez également. Ainsi, avant chaque vol, notamment ceux pour lesquels vous nourrissez des doutes, il est important de s’assurer de bénéficier de conditions qui vous sont avantageuses. En outre, assurez-vous d’avoir la possibilité de récupérer l’argent de votre billet ou encore une importante partie de votre investissement. De même, les compagnies proposent souvent différentes formules de réservation. Easyvols est notamment une compagnie aérienne qui vous propose d’excellentes options face à ces situations.

Opter pour des modalités de réservation souples qui vous permettent d’effectuer des modifications ou des changements de vol est notamment d’une meilleure sécurité. Vous pouvez par exemple obtenir des billets d’avion avec la mention annulation gratuite. Toutefois, vous obtenez avec certaines compagnies de voyage des termes de contrat bénéfiques et utiles permettant d’obtenir des remboursements et quelques fois des intérêts quand vous subissez des préjudices.

La procédure d’obtention du remboursement

Le préliminaire

Lorsque vous vous retrouvez dans une véritable situation où vous pourrez obtenir un remboursement ou une indemnisation, vous devrez procéder suivant une méthodologie spécifique pour entrer en possession de votre argent. Les principaux cas dans lesquels vous pourrez obtenir un remboursement pour l’annulation d’un vol réservé sont :

  •  l’annulation involontaire dans laquelle la compagnie aérienne annule votre vol sans solution alternative ;
  •  l’annulation volontaire pour laquelle vous annulez votre billet au tarif entièrement ou partiellement payant.

Pour obtenir le remboursement d’une annulation de vol, il faut au préalable transmettre une demande de remboursement à la compagnie en question. La compagnie est alors chargée d’étudier cette demande. La validation ou le refus de la demande de remboursement pour un vol annulé dépend des règles spécifiques à la compagnie et aux conditions de l’annulation.

Plus de 80% des passagers ne savent pas comment régir idéalement dans ces situations.

Le montant de remboursement offert dépend essentiellement des règles définies par la compagnie et du type d’annulations du vol en présence. De manière générale, la plupart des compagnies aériennes imposent des frais d’annulation. Il est ainsi difficile de pouvoir retrouver son investissement en entier notamment lorsque l’annulation du vol n’est pas causée par la compagnie elle-même. Lorsque l’annulation du vol est orchestrée par le client, et qu’il ne dispose pas de modalité d’annulation gratuite, une charge allant jusqu’à 50 % dans certains cas peut être prélevée du montant initial de la réservation. Par contre, en cas d’annulation involontaire, aucune charge n’est retenue.

Suivre la demande

De même, vous avez la possibilité de suivre l’évolution de votre demande de remboursement en vous rapprochant du siège de la compagnie. Certaines compagnies permettent notamment ce suivi en ligne. Vous pourrez également adresser à votre compagnie aérienne un mail pour vous informer de l’évolution de votre demande. En ce qui concerne des cas d’annulation de votre vol par la compagnie elle-même, elle dispose souvent d’une durée limite pour rembourser les billets des passagers n’ayant pas pu prendre leur vol. En cas d’annulation, de surbooking ou encore de retard prononcé des compagnies aériennes, le remboursement doit être automatique. Après un délai de sept jours, la compagnie est en tort et s’expose à d’autres conséquences. L’action des comapgnies aériennes à vendre plus de places qu’ils n’en possèdent sur un vol est appelée surbooking.

D’autre part, en cas de litige avec votre compagnie aérienne, vous avez la possibilité de saisir des institutions spécialisées. Certaines structures permettent en effet d’envoyer une mise en demeure à la compagnie aérienne. Lorsque vous ne recevez pas de réponse pour la demande de remboursement que vous adressez à votre compagnie, cette action permet généralement de se faire écouter. Cette mise en demeure peut déjà être envoyée huit jours après l’envoi de votre message sans réponse.

Être éligible pour bénéficier d’un remboursement

Vous avez peut-être nombreux motifs de penser que votre compagnie de voyage vous doit bien un remboursement pour une annulation de vol dépendante de vous ou pour un retard conséquent observé pour un voyage. Vous avez pleinement raison de vouloir récupérer une partie de votre investissement alors, n’hésitez pas à adresser une demande remboursement sur les services concernés. Toutefois, vous devez essentiellement vérifier au préalable que vous êtes réellement éligible et apte à obtenir le remboursement du service que vous évoquez. Ainsi, une annulation volontaire du vol est généralement acceptée dans seulement quelques cas :

  •  refus de visa ;
  •  perte des pièces d’identité ;
  •  licenciement économique ;
  •  dégradation de l’état de santé ;
  •  dommages corporels prononcés ;
  •  accident ou décès d’un proche ou d’un parent.

D’autre part, les voyages en classe économique offrent moins de possibilités de remboursement en cas d’annulation. En effet, pour un voyage en classe économique, il est moins évident d’être remboursé lorsqu’on annule le vol pour une raison ou une autre. La majorité des co

mpagnies aériennes n’acceptent pas ce remboursement. Par contre, dans cette situation, vous pourrez recevoir un bon de remboursement qui servira de voyage à moindres frais ultérieurement. Ce bon est valide pendant 12 mois. Lorsque vous réservez un vol et qu’avant le voyage vous devrez l’annuler pour une raison ou une autre, certaines dispositions sont souvent utiles pour perdre le moins possible.

Les possibilités de modifications de la réservation d’un vol

Après une réservation d’un vol auprès de votre compagnie aérienne, diverses situations peuvent bien surgir et vous empêcher de prendre le vol comme prévu. Certaines réactions vous donnent de meilleures chances d’être remboursé totalement ou partiellement. D’une part, faire la demande d’annulation au plus vite est notamment un atout. Plus la date de départ est proche, moins vous avez de la marge pour faire une modification ou encore pour annuler votre vol.

Si vous possédez l’option d’annulation gratuite sur votre bien ou si vous avez souscrit à une assurance d’annulation gratuite de vol, vous retrouvez la totalité de votre investissement pour le billet. Dans le cas contraire, faites la demande d’annulation au plus vite pour récupérer une importante partie du prix ou encore pour obtenir des alternatives plus avantageuses. Toutefois, lorsque vous ne prenez pas un vol que vous avez réservé, vous pourrez facilement récupérer certaines taxes.

Dans certains cas, votre compagnie de voyage peut vous faire changer de billet si vous voulez juste repousser votre départ de quelques jours. Si vous devez plutôt changer de vol et de destination, vous pourrez alors payer ou vous faire rembourser la différence entre les tarifs des deux vols. Toutefois, ces possibilités ne sont possibles que dans des contextes restreints et chez certaines compagnies aériennes seulement. Votre compagnie de voyage peut également vous proposer d’autres alternatives bénéfiques et avantageuses selon vos besoins.

Lorsque votre vol est annulé par la compagnie de vol, vous pouvez bénéficier d’une prise en charge. Il consiste au remboursement de certains frais relatifs à l’annulation du vol. Cette prise en charge consiste alors à mettre à votre disposition un hébergement, la restauration et le déplacement le temps qu’une solution alternative vous soit proposée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here