Accueil > Conseils aux voyageurs > Réflexions sur le voyage > Et non, voyager n’est pas juste avoir de la chance !

Et non, voyager n’est pas juste avoir de la chance !

Comme la plupart d’entre nous après les études je me suis laissé happer par un quotidien chronophage et routinier. Avoir un travail fixe, acheter une maison, fonder une famille, etc. Je ne dis pas que cette vie est mauvaise, n’y même qu’elle ne peut pas rendre heureux, mais elle ne laisse finalement pas beaucoup de place à la réalisation de nos rêves. Par la force des choses j’ai donc mis de côté mon envie profonde de voyager au profit d’un confort relatif.

 

Australie dans la région de Melbourne au bord d'un lac rose

Dans la région de Melbourne en Australie en juin 2014


 
 

Le déclic :

 

Notre pays est celui des droits de l’homme et de la liberté, mais qu’en est-il vraiment de notre quotidien ? Conditionnés depuis notre enfance par notre entourage, l’école, la télévision et plus généralement par la société de consommation, nous oublions parfois que la vie ne se résume pas seulement à survivre. Que nous ne sommes pas fait pour ce quotidien que l’on veut nous faire passer comme « normal » !

 

Nous avons tous des rêves et pas seulement celui de voyager ou de découvrir le monde. Cela peut être tout simplement d’avoir du temps pour penser, de se laisser porter au rythme de la journée et des saisons. Mais finalement, combien d’entre nous on véritablement le sentiment de s’épanouir dans leur quotidien ? Combien d’entre nous ne font que subir en voyant les années défiler dans l’immobilisme le plus total ?

 

Depuis longtemps déjà, j’aspire à découvrir le monde, à bouger, à donner un peu de rythme à la monotonie de mon quotidien. L’envie de voir de nouvelles personnes, de me confronter à de nouvelles cultures. L’envie de sortir de cet immobilisme, l’envie de vivre à fond.

 

Je crois profondément que nous sommes maître de notre destinée et qu’il nous appartient de choisir le chemin que nous voulons emprunter. Il n’y a aucune fatalité dans notre vie, ni aucune limite à part celle que l’on s’impose. La seule vraie question que nous devrions tous nous poser est : « Que veux tu vraiment faire de ta vie » ? Car oui, notre vie n’appartient ni à notre pays, ni à la société, elle est à nous ! Parfois trop courte, souvent pas assez remplie à notre goût, il nous revient de lui donner du sens et d’en choisir la direction. Il suffit simplement de tout mettre en action pour se réaliser, il suffit d’y aller !

 
 

Le voyage est un CHOIX de vie :

 

Depuis que nous avons pris la décision en 2012 (Johanna et moi) de vivre notre vie à fond plutôt que de la rêver, nous avons inscrit « le Voyage » comme étant l’une de nos priorités. Nous avons donc cherché des solutions nous permettant de nous réaliser dans cette très forte envie. 

 

Tout n’est pas toujours facile (et même loin de là), après tout comment faire pour voyager ? Nous ne sommes pas rentiers et n’avons pas gagné au loto. Voyager coûte cher, enfin c’est ce que nous nous sommes dit à ce moment là.

 

Chaque décision que l’on prend dans la vie implique des sacrifices, de la volonté et des choix. Celle de voyager nous a demandé une réorganisation de notre quotidien et une mobilisation importante pour financer notre rêve. Mais après un peu plus d’une année de préparatifs nous étions enfin prêt pour le grand départ.

 

C’est en 2013 que notre avion pour l’Inde à décollé un 9 septembre. Départ pour Mumbai histoire de commencer notre aventure à fond. Un vrai choc des cultures. Mais nous y étions, notre CHOIX de voyager se concrétisait enfin.

 
 

Voyager avec un enfant n’a pas été un frein.

 

En plus de la question financière, qui revient tout de même très souvent dans les questions qui nous sont posées sur nos blogs, nous avions également la contrainte de voyager avec un jeune enfant (4 ans à l’époque). Notre envie de voyager est certes importante, mais les conséquences de notre décision ont également des répercussions sur la vie de Lucas notre fils. D’ailleurs vous pouvez lire cet article sur la préparation d’un tour du monde avec des enfants. Et cet article : Premier bilan et constats d’un voyage autour du monde avec un enfant.

 

C’est tout de même le genre de décision que l’on ne peut pas prendre à la légère. Et si voyager en famille apporte un grand bonheur, cela demande tout de même de prêter une attention particulière au ressenti de nos enfants. Surtout des plus jeunes qui ne s’expriment pas aussi aisément que les adultes. Enfin, rassurez-vous les enfants s’adaptent très vite au changement et souvent beaucoup mieux que nous. J’en parle notamment dans cet article sur le voyage en famille.

 

Chaque choix a des conséquences, mais elles ne doivent pas nous empêcher de nous réaliser. Ce sont souvent ces conséquences qui servent de « fausses excuses » pour ne pas aller au bout des choses.

 

Voyager avec un enfant n'est pas un frein

photo prise dans la rue où nous logions à Tokyo en mars 2014


 
 

« Vous avez de la chance de voyager » !

 

Depuis notre grand voyage (2013-2014), je ne compte plus le nombre de fois où j’ai entendu ces quelques mots. Parfois je me contente de sourire et de dire : « oui oui c’est vrai », mais en réalité il n’y a aucune chance la dedans. Lorsque je suis très en forme je prend le temps de répondre et j’explique que le voyage n’est pas une chance mais un choix de vie. Qu’il implique des sacrifices, du courage, une très forte motivation et beaucoup de confiance en soi.

 

Voyager, c’est le choix de s’extraire de notre conditionnement et d’avancer dans la vie sans filet de sécurité. On doit le plus souvent abandonner son travail, ses biens matériels et le confort de son quotidien (pour les longs voyages et les tours du monde). Parfois, vous devez faire face aux inquiétudes et dans le pire des cas aux critiques de votre entourage.

 

Beaucoup de personnes nous disent : « vous avez de la chance de voyager » et sous entendent qu’elles n’ont pas cette « chance ». Je crois plutôt qu’elles n’en n’ont pas vraiment envie.

 

Certaines excuses reviennent très souvent : « il faut de l’argent et je n’en ai pas », « j’ai un travail et la sécurité qui va avec, je ne peux pas tout quitter », « ce n’est pas possible avec des enfants », « j’ai un crédit sur la maison comment je vais faire ? », etc. Mais tout ceci ne reste bien que des « fausses excuses » car chacune d’entre elles à sa solution. Si vous faites le choix de voyager, finalement il suffit simplement de franchir le pas et de trouver des solutions comme pour toutes les décisions importantes que l’on prend dans la vie.

 
 

Pour conclure :

 

Je pense que nous sommes acteurs de notre vie et que nous devons nous efforcer le la vivre pleinement, sans regrets. Vous n’aspirez peut-être pas à voyager comme nous, mais vous avez sans doute des rêves. Je ne peux que vous encourager à passer à l’action et à les réaliser. Rien est impossible pour celle ou celui qui fait un choix et qui va jusqu’au bout de son idée. Certes, cela demande des efforts, de la motivation, de la constance et de la confiance en soi, mais ça en vaut vraiment la peine.

 

lac de Constance

Lac de Constance en Allemagne, photo prise pendant notre road trip en Europe en juin 2017


 

Alors NON, voyager n’est pas une chance ! Cela part d’une envie, d’une prise de décision qui abouti à un CHOIX.

 

J’espère que cet article vous donnera à réfléchir et qu’il motivera celles et ceux d’entre vous qui ont cette forte envie de voyager à passer à l’action et à franchir le pas. N’hésitez pas à poser des questions, à partager votre vécu et à réagir.

 
 

Vous pouvez également lire :

 

Voyager c’est le choix d’être libre 
 
Le bilan de notre tour du monde en famille qui je l’espère vous inspirera pour passer à l’action.

 

En complément également vous pouvez lire cet article de Camille du blog voyage l’Oiseau Rose.

 
 

PS1 : Depuis que nous avons fait ce choix de vie nous voyageons dès que c’est possible. Alternant travail salarié, blogging et réalisation de notre passion. Ce n’est pas toujours évident, surtout financièrement, mais nous n’avons aucun regret et ne reviendrions pour rien au monde à notre vie d’avant. Nous avons laissé notre relatif confort pour l’exaltation et l’inattendue. L’incertitude du lendemain ne nous fait pas peur et on s’y abattue très vite !

 

PS2 : Ce sujet est largement abordé dans la communauté du voyage et vous aurez peut être déjà lu des articles en parlant. Mais ça fait longtemps que j’avais envie d’aborder cette question sur le blog. C’est l’occasion pour moi de faire une réponse écrite à cette petite phrase que j’entends encore si souvent.

 
 

Julien passe d'une vie tranquille : métro, boulot, dodo à une vie d'aventures avec sa famille. Il se lance en 2013 dans la réalisation d'un tour du monde et crée le Blog de voyage : www.basketetsacados.com pour partager son périple avec les internautes et sa famille. Après 35 ans d'une vie passé en France, il découvre le monde et ses merveilles et vous invite à travers articles, photos et vidéos à le suivre. pour en savoir plus rendez vous ici...

A Votre Tour De Parler

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.