Accueil > Conseils aux voyageurs > Info voyages > Visiter la ville d’Ottawa, bons plans, que voir, qu’y faire ?

Visiter la ville d’Ottawa, bons plans, que voir, qu’y faire ?

SixtineNous recevons Sixtine, étudiante, globetrotteuse et future tourdumondiste. Ayant vécu un an à Ottawa, elle partage ses bons plans avec nous ! Sixtine est aussi blogueuse, vous pouvez retrouver ses aventures sur My Travel Project.

 

Ahhh l’Est canadien, ses paysages à perte de vue, ses parcs nationaux, ses grandes villes… On pense souvent à visiter Québec, Montréal, ou encore Toronto. Mais sur la route vers les Rocheuses, pourquoi ne pas s’arrêter à Ottawa ? À seulement deux heures de Montréal, la ville est parfaite pour un « city trip » de quelques jours : il y existe une foule d’activités à faire. Voici quelques raisons qui vous prouveront que vous devrez vous arrêter à Ottawa !

 
 

1. Car Ottawa est la capitale du Canada.

 

Ottawa
 
Et même si elle reste une capitale plutôt petite, vous en apprendrez beaucoup sur l’histoire du Canada à travers cette ville ! Par exemple en visitant le Bytown Museum, qui raconte l’histoire de la ville et comment elle a obtenu son statut de capitale. Vous pourrez aussi visiter le Parlement, qui est magnifique, ainsi que la Grande Bibliothèque. En plus, Ottawa détient une identité très forte de « nation’s capital » : la ville est démographiquement et économiquement moins importantes que ses voisines québécoises et ontariennes… Alors l’esprit de communauté, on connait bien par ici ! Le hockey par exemple, rameute toute la ville, et pour les matchs importants, les plus grandes artères de la rue sont décorées. Assistez donc à un match de hockey des Sénateurs d’Ottawa contre les Canadiens de Montréal, et vous comprendrez l’ambiance !

 

visiter Ottawa

 

Bons plans :- la visite du Parlement est gratuite, dispensée en anglais ou en français.
                     – le musée Bytown coûte 6,50 $ ou 4,50 $ pour les étudiants.

 

parlement ottawa

 
 

2. Pour son mélange de cultures.

 

Située sur la rivière des Outaouais qui marque la frontière entre l’Ontario et le Québec, Ottawa est une ville bilingue et multiculturelle : ici, tout le monde (ou presque) parle les deux langues officielles du Canada. Le centre-ville a une architecture plutôt américaine, avec des avenues larges, mais les buildings sont assez petits, et disposent encore d’un charme colonial. Allez voir le marché By, vous ne reconnaîtrez en rien une ville typiquement nord-américaine… Mais si vous allez du côté de Greenboro et de Little Italy, alors vous retrouvez ces grands buildings qui fleurissent de partout !

 

ville d'Ottawa

 

Côté gastronomie, on retrouve aussi cette ambivalence (et honnêtement, ce n’est pas pour nous déplaire). On trouve très facilement des boulangeries à la française, comme de nombreux « diners » très américains, qui nous replongent facilement dans les années 60 (oui, le même type de diner que dans Grease !). Et bien sûr, la horde des fast foods nord-américains… En bref, pas de problème pour commander une côte de bœuf dans le coin si l’envie vous prend de retrouver un bout de culture frenchie.

 

diner Ottawa

 

Mais sortez un peu du centre-ville, partez dans l’ouest : là, le meltingpot est bien présent ! Chinatown, Little Italy, Westboro. Ottawa prend alors des petits (j’ai dit petits hein !) airs de New York. Cette ambiance multiculturelle se retrouve partout et est très agréable : même si tout le monde vient de cultures différentes, tout le monde reste canadien… et le revendique haut et fort !

 

nourriture ottawa

 
 

3. Pour sa proximité avec la nature.

 

À Ottawa,
Qu’on se le dise : se coltiner la visite de tous les musées et arpenter ses rues, c’est sympa quelques jours, mais on a rapidement envie de voir un peu de verdure ! Et c’est bien l’avantage d’Ottawa : sa proximité avec la rivière des Outaouais permet de partir s’aérer un peu l’esprit ! Déjà en commençant sa promenade le long des écluses du Canal Rideau. Celles-ci sont fermées l’hiver, mais l’été c’est vraiment un point de départ agréable. Ensuite, il suffit de continuer en longeant la promenade le long de la rivière, qui est accessible aux vélos. Cette promenade fait partie du Sentier Transcanadien (Trans Canada Trail), qui regroupe plus de 400 sentiers de promenades et de randonnées dans tout le Canada.

 

map ottawa

 

De l’autre côté de la rivière : le parc de la Gatineau et le parc Oméga.
En été comme en hiver, il suffit de traverser le pont de la rivière pour aller au parc de la Gatineau, côté Québec. On peut aussi bien y faire de la randonnée (justement, sur certains segments appartenant au Sentier Transcanadien) que du ski alpin, et aussi du camping au bord du Pink Lake (le lac central du parc). En automne, les arbres du parc de la Gatineau deviennent rouges et orangés, c’est magnifique (et c’est aussi la meilleure saison pour aller récolter les pommes) !

 

Marmotte Ottawa

 

Pour observer les animaux typiques du Canada, pas besoin d’aller bien loin d’Ottawa. Le parc Oméga est à à peine 30 minutes en voiture du centre-ville, et on peut y voir aussi bien des caribous que des marmottes, des castors et plusieurs autres sortes d’animaux. En hiver bien sûr, voir des animaux n’est pas garanti du tout… Allez alors à Camp Fortune pour faire une ou deux descentes à ski ! La station n’est pas bien grosse, mais histoire de profiter un peu de la neige canadienne, c’est une bonne alternative ! En plus, la station propose des réductions en soirée.

 
 

4. Pour sa qualité de vie.

 

C’est bien connu, le Canada est un pays réputé pour sa qualité de vie. Dans le classement international Mercer 2015 sur la qualité de vie, on retrouve trois villes canadiennes dans le top 20 : Vancouver (5ème place), Toronto (15ème) et Ottawa (16ème).Honnêtement, c’est quelque chose qui je trouve compte beaucoup, que ce soit pour un simple voyage de quelques jours ou pour s’y installer. Démonstration !

 

Ottawa est une ville assez étendue, mais le centre-ville et les quartiers animés ne représentent qu’une petite partie de la ville… Les autres quartiers sont résidentiels, et donc sans grand (pour ne pas dire aucun) intérêt pour les touristes et voyageurs. Mais c’est justement le fait que le centre-ville soit petit qui donne tout son charme à la ville. Cela donne une ambiance chaleureuse ou tout le monde semble se connaître. De plus, il est facile de se déplacer : le système de transport d’Ottawa ne comprend que des bus. Quand on arrive tout juste à Ottawa, on se rend vite compte que c’est bien pratique, plutôt que de devoir jongler entre métro, bus et tramways pour visiter !

 

ambiance ottawa

 

Ensuite, comme je le disais plus haut, Ottawa est une ville bilingue, même si elle se situe dans la partie anglophone du Canada. Ainsi, si vous ne maîtrisez pas bien l’anglais, visiter Ottawa ne vous posera aucun problème ! La traduction des menus, des panneaux d’affichage et de signalisation est obligatoire. Et en plus, Ottawa dispose de l’état d’esprit nord américain : les habitants y sont accueillants, chaleureux et toujours enclins à aider. De plus Ottawa est une ville à la population relativement jeune et étudiante. On y trouve trois universités (dont l’université d’Ottawa, qui brasse quelques 45 000 étudiants par an, rien que ça !), et plusieurs collèges universitaires. Les étudiants affluent à Ottawa pour cette ambiance étudiante, que j’ai personnellement adoré quand j’y ai vécu. Testé… et approuvé !

 
 

5. Pour ses festivals.

 

Attention, ici on ne parle pas que de festivals de musique… A Ottawa (et à plus large échelle en Amérique du Nord en général), tout est bon à l’organisation d’un festival. Peu importe la période de l’année, il y aura toujours une « fest » en train de se préparer ou d’avoir lieu à Ottawa. La plupart se déroulent à Sparks Street, qui est une rue piétonne juste à côté du Parlement. Fin septembre, j’ai donc pu assister à la Ribs Fest, et en octobre à la Poutine Fest : autant dire qu’on revient bien rempli et en sentant fort le graillon…

 

RibFest

 

Dans un autre registre, la Bluesfest a lieu début juillet, et ensuite on peut participer à la 5K Foam Fest : oui vous avez bien traduit, une course de cinq kilomètres dans la mousse. Ils sont fous ces canadiens.

 

Quelques sites pour se renseigner sur les prochains festivals :
www.ottawafestivals.ca
http://www.tourismeottawa.ca/a-voir-et-a-faire/festivals-et-evenements/

 
 

6. Pour ses sports d’hiver.

 

Il serait quand même dommage de ne pas tester les sports d’hiver en allant au Canada, et surtout à Ottawa. Chaque hiver, le Canal Rideau se transforme en patinoire géante, longue de 15 kilomètres. Du coup, dès qu’il fait beau, le canal est souvent bondé de personnes qui viennent patiner pour le plaisir, ou qui parfois se rendent au travail en patin… Sans oublier bien sûr, ceux qui viennent un peu pratiquer leur technique de hockey ;). La promenade le long de la rivière des Outaouais, devient une superbe piste de ski de fond… et gratuite avec ça !

 

Mont Pakenham

 

Du côté québécois de la rivière, rendez vous à Camp Fortune, si vous voulez faire un peu de ski alpin. La station est à seulement 20 minutes en voiture du centre d’Ottawa.

 

Les locaux connaissent bien les bons coins pour faire des sports d’hiver : par exemple, en remontant la rivière des Outaouais vers Constance Bay, vous trouverez de superbes spots pour faire du kite ski ! Trouver autant d’activités d’hiver à 30 minutes maximum de la capitale est vraiment un bonheur, surtout quand on veut sortir un peu des activités bateau que l’on fait en voyage. A Ottawa, vous serez servis !

 

Bons plans : – la location de patins sur le Canal Rideau coûte 17 $ les deux heures. Mais si vous comptez y aller plus d’une fois, allez plutôt acheter une paire de patins à 20 $ au Salvation Army, elles seront dans le même état et vous feront économiser de l’argent.
                    – la station de ski de Camp Fortune propose des promotions en soirée et pour les étudiants, certaines formules sont vraiment avantageuses.

 
 

7. Pour sa situation géographique.

 

Située dans la partie Est du Canada, Ottawa est idéalement placée pour bien visiter la côte atlantique et les provinces maritimes.
 
Déjà, Ottawa est à seulement 2h de voiture de Montréal, qui est le hub le plus important de l’est du Canada : à partir de Montréal, on peut se rendre à Québec en 3h (donc 5h depuis Ottawa), et dans les grandes villes de l’est des Etats-Unis en seulement une petite nuit de bus : 8h pour New York et Boston, 10h pour Philadelphie.
 
Ensuite, pour aller visiter l’ouest du Canada, Ottawa est un bon point de départ : elle permet d’être une ville de « transition » entre la partie francophone et la partie anglophone, de par son bilinguisme. Elle n’est qu’à 5h de Toronto et des chutes du Niagara.
 
Au nord, on peut accéder en 2h maximum aux parcs nationaux canadiens du Nord Québec et du Nord Ontario, et donc ainsi à des stations de ski plus étendues et des grands espaces typiques du Canada.
 
Il est très facile de partir voyager depuis Ottawa, sans pour autant devoir faire 2 jours entiers de trajet, et c’est quelque chose de vraiment pratique, il faut se l’avouer.

 

route ottawa

 

Bons plans : – les durées de trajets indiquées sont valables pour des trajets en bus. En louant une voiture, vous mettrez bien moins de temps (de 2 à 3h de moins pour les trajets en direction des Etats-Unis) !
                    – pensez à utiliser le réseau de covoiturage Amigo Express pour voyager à l’intérieur du Canada. Un trajet Ottawa-Montréal en covoiturage reviendra souvent à 15 $, alors que le même trajet en bus coûtera davantage 25 $ : ce réseau est très développé, sûr et fonctionne du tonnerre !

 
 

Alors, un city trip à Ottawa, c’est pour quand ?

 
 

N’hésitez pas à réagir, à poser une question ou à partager vos expériences et bons plans en laissant un commentaire juste en dessous. Et bien sûr, si vous avez aimé : Likez et partagez ;).

 
 

Plein d’autres informations sur des tas de destinations.

 

Julien passe d'une vie tranquille : métro, boulot, dodo à une vie d'aventures avec sa famille. Il se lance en 2013 dans la réalisation d'un tour du monde et crée le Blog de voyage : www.basketetsacados.com pour partager son périple avec les internautes et sa famille. Après 35 ans d'une vie passé en France, il découvre le monde et ses merveilles et vous invite à travers articles, photos et vidéos à le suivre. pour en savoir plus rendez vous ici...

A Votre Tour De Parler

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.