Accueil > Journal de bord > Asie > Malaisie > Pourquoi découvrir absolument Tioman (l’île de la tortue) ?

Pourquoi découvrir absolument Tioman (l’île de la tortue) ?

Tioman
 
Après un périple de cinq mois en Asie du Sud-Est, nous envisagions avec énormément de plaisir la Malaisie comme nouvelle destination. Ce pays gagne vraiment à être connu. Bien que moins réputé que la Thaïlande, le Vietnam ou l’Indonésie, il s’avère nettement plus agréable par beaucoup d’aspects. Il présente une grande diversité de paysages avec de superbes montagnes, des jungles hallucinantes et des îles magnifiques. Pour le plus grand bonheur des aventuriers que nous sommes ces îles au sable blanc et à la mer transparente restent relativement sauvages et tranquilles. Une faune et une flore aquatiques et terrestres incroyables complètent le tableau idyllique. Enfin, et pas la moindre des choses, les Malaisiens sont un peuple adorable, ouvert et accueillant et pour ne rien gâcher parlent très bien Anglais. Nous avons tout particulièrement aimé Tioman, une grande île du Sud-Est de la Malaisie, et notre séjour d’une semaine sur place nous laissera vraiment un souvenir impérissable !

 
 

Récit de notre étape à Tioman

 

tioman sable blanc

Nous embarquons depuis la ville côtière de Mersing afin de rejoindre notre prochaine étape en deux heures de bateau. Après les quelques mauvaises expériences de chinois malades au moindre mouvement sur un bateau partout en Asie du Sud-Est, nous redoutons un peu cette traversée. Cependant, nous sommes motivés par les nombreux témoignages que nous avons recueillis sur cette île !

 

Avant l’embarquement nous devons donc nous enregistrer puis attendre que le bateau débarque les passagers arrivant de Tioman pour prendre ceux de Mersing. Nous poireautons deux bonnes heures durant lesquelles nous faisons la rencontre d’un groupe composé de deux familles françaises en vacances : une vraie tribu ! On croirait voir débarquer une mini colonie de vacances ! Puis une troisième famille composée de Sébastien, Virginie et Kiara pointe le bout de son nez. Nous qui n’avions pas croisé de compatriotes depuis un moment sommes vraiment enchantés de pouvoir discuter un peu dans notre langue natale, sans parler de Lucas qui fait tout de suite copain copine avec la jolie petite rousse (Kiara).

 

Nous embarquons enfin, direction Tekkek la ville centrale de Tioman, et la traversée se passe plutôt bien, pas de chinois en vue… Nous en profitons pour approfondir la discussion avec Seb et Virginie qui se rendent au même endroit que nous. Personne n’a réservé d’hôtel et nous commençons donc à échanger sur le sujet. Le temps de la traversée suffit à vraiment nous rapprocher de cette famille qui par la suite deviendra amie.

 
Tioman plage

Nous arrivons donc à Tekkek, et là très bonne surprise : il fait beau, le cadre est magnifique et grâce à l’aide de notre taxi nous finissons par trouver deux bungalows côte à côte, les pieds dans l’eau au bord d’une superbe plage déserte. Nous avons enfin trouvé le petit paradis que nous attendions depuis le départ de notre aventure. Certes nous avions déjà eu la chance de visiter des îles paradisiaques, mais jamais dans d’aussi bonnes conditions et surtout pour un prix si abordable (100 RM la nuit ce qui représente environ 22 euros).

 

Nous pensions initialement rester 4 jours mais finalement nous y avons séjourné 7 jours ! A peine arrivé nous enfilons nos maillots de bain et comme j’avais repéré au port que la mer regorgeait de poissons, j’attrape aussi mon masque. Quelle magnifique découverte : un paradis aquatique peuplé d’une multitude de poissons de toutes les couleurs et d’une grande diversité, une flore magique et de superbes coraux, à peine à 50 mètres du bungalow à la nage. J’aurais même la chance quelques jours plus tard d’admirer une tortue en snorkeling, ainsi que des bans de barracudas, des poulpes géants, mon lot de « némos » et tout plein d’autres surprises.

 

Le gérant de notre guest house est âgé d’une bonne quarantaine d’années mais il n’en fait pas plus de 30. Nous sympathisons tout de suite avec lui. Il est comme tous les malaisiens : adorable, de bon conseil et surtout à aucun moment ne nous prenant pour des « dollars sur pattes » . De plus notre homme est un plongeur expérimenté qui me conseillera à plusieurs reprises sur les meilleurs spots de l’île. Malheureusement je n’aurai pas l’occasion de partager ma passion dans l’eau avec lui car, étant une dizaine de jours avant le coup d’envois de la saison qui débute en mars, il est trop occupé à ses travaux de préparation.

 

alcool tiomanUne autre bonne surprise est que Tioman, comme la plupart des îles Malaisiennes, est située en zone duty-free et vous pouvez donc acheter alcool, cigarettes etc… à prix vraiment cassés. Nous en profiterons donc pour multiplier les apéros les pieds dans l’eau avec nos amis Français. Par ailleurs il faut avouer que la nourriture est vraiment succulente, simple et fraîche. Elle est composée principalement de très bons produits de la mer, le riz ou les pâtes fournissant l’accompagnement de base. De quoi véritablement se régaler pour un prix tout à fait raisonnable, à trois nous en avions rarement pour plus de 30 RM boissons incluses (soit 7 euros environs).

 

Pour résumer : tout à portée de main, des prix raisonnables, bref un endroit parfait pour se détendre. Que demander de plus ! Avec une moyenne de 160 RM de charges fixes sur place nous avions largement de quoi nous faire plaisir avec des activités sympathiques.

 

Pour moi ce furent trois superbes plongées, du snorkeling, pour Lucas la plage et pour tout le monde deux très belles sorties. Une première virée en bateau privé nous a permis de faire le tour des meilleurs spots des environs avec plages de sable blanc, petits restos, réserves marines etc… Une autre ballade nous a conduit à découvrir l’autre côté de l’île avec ses plages à grandes vagues (sensations garanties), sa réserve naturelle de tortues et sa jungle luxuriante. Il n’est d’ailleurs pas rare d’y croiser singes et Varans surdimensionnés (ce qui nous aura valu quelques petits cris de la part de Johanna croyant croiser des crocodiles géants…).

 

Inutile de vous dire que nous garderons un souvenir impérissable de ce séjour sur Tioman grâce au spectacle exceptionnel et permanent s’offrant à nous, aux belles rencontres, aux activités multiples, à la mer limpide, à notre cadre de vie sur place… Bref, nous recommandons absolument cette destination !

 
 

Quelques conseils pratiques pour voyager à Tioman.

 

L’argent :

 

Nous vous recommandons d’avoir d’avance un peu d’espèces en liquide car sur place la plupart de vos achats ne pourront s’effectuer qu’en cash. Attention : il n’existe qu’un seul distributeur de billets à côté de l’aéroport de Tekkek et il peut y avoir très vite une queue infernale.

 
 

La période :

 

Normalement la haute saison commence en mai pour se terminer en décembre. Cependant nous avons réellement apprécié d’ y être un peu avant le « top départ » car nous avons profité d’un excellent climat et évité la grande foule.

 
 

L’hébergement :

 

Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses : des hôtels de luxe à plus de 100 euros la nuit aux guest-houses très agréables et bien placées à 20 euros la nuit. Pour notre part, nous étions à Sri Tioman et la recommandons sans hésitations car sans doute dans les meilleures de Tekkek pour l’accueil, l’emplacement et la plage. Plus loin vous trouverez quelques autres guest-houses du même genre, mais un peu plus chères.

 
 

L’emplacement sur Tioman :

 

Tekkek est incontestablement le point central et stratégique de l’île, situé juste à côté de l’aéroport et des commerces, mais qui a gardé un côté encore originel. Vous pouvez également aller au sud et au nord de l’île mais vous serez beaucoup plus isolés et devrez louer un bateau pour vous déplacer.

 
 

Transports :

 

Nous vous recommandons le bateau pour vous rendre sur Tioman. Certes vous pouvez utiliser l’avion, mais cela vous coûtera plus cher et surtout sachez que la piste est très courte et dangereuse et la compagnie qui la dessert figure sur liste noire !

 
 

Transports sur place :

 

taxi tiomanSi vous êtes à Tekkek vous pouvez quasiment tout faire à pieds. Toutefois vous avez la possibilité de louer scooter et vélo, de prendre un taxi 4×4 (200 RM la balade, 400 RM la journée) pour traverser l’île ou d’utiliser un taxi boat (300 à 400 RM suivant la distance).

 
 

Activité :

 

Quelques activités gratuites : plage, snorkeling, randonnée…
Quelques activités payantes : balade en bateau, plongée (vraiment de très belles plongées), 4×4, Golf, Surf etc…

 
 

Restauration :

 

Vous trouverez de tout sur place et à très bon prix : restaurant typique, restaurant asiatique, BBQ, voire restaurant italien ! De plus existent des petits supermarchés où vous trouverez fruits frais, légumes, viande, poissons et de nombreux produits dont vous pourriez avoir besoin. A noter aussi la présence de magasins duty-free pour l’alcool.

 
 

Formalités administratives :

 

Comme pour le reste de la Malaisie nul besoin d’un visa, mais juste d’un tampon que vous devez faire à l’arrivée dans le pays.

 
 

Langues :

 

Malais et anglais.

 
 

Religions :

 

Principalement musulmans mais vous pourrez aussi croiser quelques bouddhistes. Dans tous les cas les Malaisiens sont vraiment ouverts et tolérants, les femmes peuvent se promener en maillot de bain sans choquer personne.

 
 

Sécurité :

 

Aucun problème de ce côté là, la Malaisie est un pays sûr où vous pourrez aller et venir n’importe où. Attention toutefois à bien respecter certaines règles, notamment pour la « fumette » qui est totalement prohibée et passible d’une lourde amende et d’une peine d’emprisonnement.

 
 

Internet :

 

Les connexions sont exécrables et ne fonctionnent pas partout, c’est l’insularité !

 
 

N’hésitez pas à réagir, à poser une question ou à partager vos expériences en laissant un commentaire juste en dessous. Et bien sûr, si vous avez aimé : Likez et partagez ;).

 
 
 

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article

  • blog malaisie
  • ile tioman
  • Tioman
  • blog voyage malaisie
  • que faire à tioman

Julien passe d'une vie tranquille : métro, boulot, dodo à une vie d'aventures avec sa famille. Il se lance en 2013 dans la réalisation d'un tour du monde et crée le Blog de voyage : www.basketetsacados.com pour partager son périple avec les internautes et sa famille. Après 35 ans d'une vie passé en France, il découvre le monde et ses merveilles et vous invite à travers articles, photos et vidéos à le suivre. pour en savoir plus rendez vous ici...

  • Hello la petite famille !

    Merci pour cet article qui m’a fait passé un instant au soleil avec vous ! Je note Tioman si un jour je passe en Asie.
    Vivement le prochain récit…
    Bonne continuation à vous 3!
    Fredo

    • Salut Fredo, merci pour ton commentaire, si tu as l’occasion et que tu veux passer un bon moment la Malaisie moins connue que la Thaïlande par exemple vaut vraiment le détour.

  • Merci de faire partager tes voyages, je pars avec ma fille la semaine prochaine en Malaisie et nous passerons sur à Tioman…Trop hâte!!!
    Bonne continuation à toi et ta famille!

  • Merci pour toutes ces informations très utiles pour un séjour à Tioman, j’ai vraiment envie de me rendre là bas. J’ai un voyage prévu cet été en Asie, et ça tombe bien c’est la bonne période !

  • Merci pour votre article, je cherchais un témoignage sur les îles de Malaisie. Je pars début aout et votre article m’a donné l’envie de visiter Tioman. En espérant qu’on aura du bon temps merci pour les photos et les conseils pratiques bien utiles que j’ai notés dans un cahier.
    Adam

A Votre Tour De Parler

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.