Accueil > Conseils aux voyageurs > Info voyages > Sortir de sa zone de confort : voyage de l’extrême avec Sébastien

Sortir de sa zone de confort : voyage de l’extrême avec Sébastien

expedition grand froid sebastien
 
À l’heure où beaucoup de voyageurs parcourent toujours les mêmes itinéraires balisés et se revendiquent comme « aventuriers », sous prétexte qu’ils ont quitté leur pays pour faire un tour d’Asie ou d’Amérique du sud, je m’interroge sur le véritable sens du mot aventure. Finalement, les voyageurs des temps modernes, dont je fais partie, ne sont ni plus ni moins que des touristes qui profitent de la modernisation et de la baisse des coûts de transport pour voir un bout du monde, trop souvent le même, de mon point de vue. Mais il n’est pas si facile de sortir de sa zone de confort, pas si facile d’aller au bout de soi même et de se dépasser.

 

Sébastien Lapierre
 
Un peu par hasard je suis tombé sur un projet fou, celui de Sébastien Lapierre, qui veut parcourir l’Antarctique pour rejoindre le pôle Sud. Passionné par le grand froid, le kayak et les expéditions de grande envergure, c’est tout naturellement que Sébastien, canadien de 37 ans, réalise peu à peu son rêve d’atteindre les deux pôles. Depuis son plus jeune âge il est attiré par le froid et les régions polaires et en 2010 il a réalisé un coup d’essai en allant au Groenland. Ce qui le motive est le dépassement de soi, repousser ses limites et sortir de sa zone de confort.

 

Sébastien sait ce qu’il fait, en 2010 il a skié un mois en complète autonomie en compagnie d’Olivier Giasson, son compagnon d’expédition. En 2013 ils ont remis ça, en pagayant sur 3000 km (en Kayak de mer) dans l’Arctique à travers le passage du Nord-Ouest. Se fut d’ailleurs une première mondiale à ce jour inégalée, malgré d’autres tentatives.

 

Sébastien c’est aussi un homme aux aspirations plus classiques : vivre heureux entouré de sa famille et s’épanouir dans son métier de pompier. Il a un petit garçon de deux ans et demi et sa compagne attend une petite fille pour bientôt. Quand on lui demande ce qui compte le plus à ses yeux , il répond sans hésitation :  « ma famille », même s’il avoue aimer se retrouver au milieu de nul part.

 

sebastien ski grand froid
 
J’ai eu envie de demander à Sébastien sa définition de l’aventurier? Sûrement mon côté je mets les pieds dans le plat et j’ai beaucoup aimé sa réponse : « Je n’aime pas les termes aventurier ou explorateur. Du moins, je ne trouve pas qu’ils sont adéquats pour ce que je fais. Le premier est trop large, trop général et le second je le réserve aux vrais explorateurs du siècle passé. Car il faut se l’avouer, il n’y a plus d’espaces inexplorés aujourd’hui. Mais pour répondre à ta question, un aventurier est quelqu’un qui participe à une aventure et une aventure, par définition, c’est un projet dont la réussite est incertaine ».

 
 

Le projet de Sébastien : Partir d’Hercules Inlet pour rejoindre le pôle Sud

 

Sebastien expédition tente
 
Depuis son retour de l’expédition de 2013 en Arctique, Sébastien travaille sur son projet d’expédition au Pole Sud. Cela représente beaucoup d’efforts, entre autre pour réunir les fonds nécessaires : 125 000 $. Il bénéficie du soutien de quelques sponsors dont Kanuk qui fournit le matériel et les vêtements, mais il est très difficile d’assumer seul le budget nécessaire au transport, aux permis et aux assurances.

 

grand froid
 
Pour cette expédition, Sébastien va emporter du matériel très spécifique adapté aux conditions extrêmes auxquelles il va devoir faire face. Il dispose d’une tente Hilleberg nammatj2, d’un sac de couchage -40°, d’une polka Akapulca pro expédition 210, d’un réchaud MSR xgk… le tout devant lui permettre de résister au grand froid pouvant avoisiner les -45°.

 

carte expedition pole sud
 
Pour cette expédition, Sebastien sera seul, puisqu’il se lance le défit de relier les 1200 km séparant Hercules Inlet au pole sud en skiant en solo pendant 45 jours (25 km en 10 h par jours). C’est tout de même un sacré challenge et malgré sa préparation physique (renforcement des jambes et de la ceinture abdominale) et son expérience, lorsque je demande à Sébastien s’il a des craintes, il me répond : « Bien sûr ! La solitude en est une, en fait la gestion des risques solitaires. Le froid ne me fait pas peur, je le connais bien ».

 

Lorsque j’ai abordé la question du ressenti de son entourage, je me rappelle les réactions du mien lorsque j’annonçai vouloir partir faire un tour du monde en famille… Alors imaginez pour une telle expédition, c’est sur le ton de la plaisanterie qu’il m’a répondu qu’ils le connaissent bien et savent à quoi s’en tenir avec lui. Il remercie particulièrement sa chérie pour son soutien, elle le laisse partir alors qu’elle sera tout juste maman pour la deuxième fois.

 

Pour suivre l’expédition de Sébastien vous pouvez vous connecter à son site web : www.polesud2016.com et vous inscrire en tant que membre VIP, ce qui vous donne la chance de remporter des prix en plus d’avoir accès à une zone réservée avec du contenu exclusif et carte interactive vous permettant de le suivre en direct. Vous pouvez également vous abonner à sa page Facebook. Départ de l’expédition prévu le 28 novembre 2016 !

 
 

Si comme moi ce projet vous plait, faites du bruit en faisant tourner cet article, car plus il y aura du monde à suivre cette aventure humaine moins le côté recherche de fonds et de sponsors sera un problème pour Sébastien.

 

Dans un monde de surconsommation et d’indifférence j’aime pouvoir parler et assister à des projets hors norme. Je suis toujours admiratif des personnes qui vont jusqu’au bout de leurs rêves et qui vivent leur vie à 200 %. Rien n’est impossible pour celles et ceux qui s’en donnent les moyens. Le but de cet article au-delà de mettre en avant Sébastien est aussi de vous montrer que tout est possible et qu’il faut juste oser se lancer et sortir de sa zone de confort pour vivre ses rêves plutôt que de rêver sa vie

 
 

Julien passe d'une vie tranquille : métro, boulot, dodo à une vie d'aventures avec sa famille. Il se lance en 2013 dans la réalisation d'un tour du monde et crée le Blog de voyage : www.basketetsacados.com pour partager son périple avec les internautes et sa famille. Après 35 ans d'une vie passé en France, il découvre le monde et ses merveilles et vous invite à travers articles, photos et vidéos à le suivre. pour en savoir plus rendez vous ici...

A Votre Tour De Parler

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.