Accueil > Journal de bord > Asie > Japon > Le Japon : tout ce qu’il faut savoir pour un premier voyage chez les Nippons !

Le Japon : tout ce qu’il faut savoir pour un premier voyage chez les Nippons !

le japon
 
Le Japon est un pays incroyable. J’ai eu la chance de le découvrir lors de mon tour du monde en famille en mars 2014 et je repense toujours à mon séjours nippon avec un très grand plaisir. Ce pays des extrêmes, à la culture ancestrale et au mode de vie hallucinant pour un occidental, m’a réellement impressionné !

 

Je vous propose donc un article très complet pour préparer et vivre un premier voyage réussi au Japon.

 

Tout d’abord, je vous livre toutes les informations générales qu’il me semble utile de connaître à propos du pays du soleil levant. Ensuite j’apporte un certain nombre de conseils et mon retour d’expérience pour vous aider à comprendre le Japon. Enfin, je partage un grand nombre de ressources utiles pour approfondir cet article et pour vous aider à vivre une expérience nippone inoubliable !

 

Autant certain voyages peuvent se vivre sans aucune préparation, un peu à l’improviste, autant pour le Japon il peut être judicieux d’organiser tout ou partie de votre séjour. J’éviterai tout de même les voyages « troupeau » de masse, au profit d’un voyage sur mesure au Japon bien pensé.

 
 

Informations utiles sur le Japon !

 

Même si je suis un adepte du voyage au « feeling », je crois qu’il est très important d’en savoir un minimum sur le pays que l’on souhaite découvrir car le fait d’avoir un certain nombre d’informations utiles permet, a fortiori pour un pays aussi particulier que le Japon, d’avoir une chance de profiter à fond de l’expérience.

 
 

Formalités administratives pour un voyage au Japon :

 

Pour les ressortissants Français vous pouvez séjourner au pays du soleil levant pendant 90 jours sans visa. Toutefois vous devez respecter certaines règles :
1. vous ne pouvez pas exercer d’activité rémunérée,
2. vous devez avoir un passeport valide jusqu’au moment de votre retour,
3. vous devez être en possession de votre billet retour (personnellement je n’ai pas été contrôlé sur ce point),
4. la durée du séjour ne doit pas excéder la limite des 90 jours autorisés,
5. aucun document complémentaire n’est exigé pour les mineurs même non accompagnés de leurs parents.
Au delà de 90 jours vous devez faire la demande d’un visa de long séjour ou d’un visa de travail, plus d’information.

 
 

Données démographiques sur le Japon :

 

Nombre d’habitants : 126 millions
Espérance de vie : 85 ans
Indice de fécondité : 1,4 enfant par femme
Religions : Shintoïsme, Bouddhisme et Christianisme
PIB par habitant : 37 100 $

 

Le Japon est un pays relativement peuplé et 50% de sa population vit sur 2% du territoire, 92% des japonais vivent en zone urbaine. Seulement 20% du pays est habité de par sa situation géographique. Le peuple japonais regorge d’ingéniosité pour exploiter le moindre centimètre carré utile du pays.

 

La population y est vieillissante et le taux de natalité inférieur à celui de la mortalité, ce qui entraîne une diminution de la population (environ -200 000 habitants par an).

 
 

Données techniques et pratiques sur le Japon :

 

Tout est fait au Japon pour vous simplifier la vie, le pays bien qu’ancré dans certaines traditions ancestrales, fait preuve d’un modernisme et d’une technologie à la pointe de ce qui se fait sur terre !

 

Wifi : le Wifi est une denrée précieuse lorsque l’on voyage. Certes vous trouverez la plupart du temps des hot spots un peu partout au Japon moyennant un petit abonnement mensuel, mais vous pourrez aussi bénéficier du Wifi gratuit en étant un peu malin. Les MacDonald’s et les Starbucks coffee propose le Wifi gratuit et sont très bien implantés sur le territoire japonais. Vous trouverez aussi des connexions dans les Seven Eleven, les Ito Yokado, les restaurants Denny’s, les aéroports et les gares. Il existe beaucoup d’autres systèmes pour vous connecter gratuitement au Japon, je vous propose de lire cet article pour en savoir plus.

 

Prises électriques : attention au Japon le courant sort à 100 volts (220 pour la France) et 50 ou 60 hertz selon la région. La plupart des appareils électroniques actuels (ordinateurs, tablettes, téléphones, etc) fonctionneront sans problème. Vérifiez tout de même le voltage et l’intensité du courant : normalement le transformateur doit indiquer « INPUT 100-240 V et 50/60 hertz ». Les prises nippones sont de type A comme aux USA, il vous faudra donc un adaptateur Europe/Japon que vous pourrez facilement vous procurer sur place (dans les aéroports par exemple). Si vous achetez du matériel électrique au Japon pensez à vérifier le transformateur et s’il ne convient pas aux normes françaises vous devrez alors acheter un convertisseur de tension.

 

Téléphonie : Il existe plusieurs possibilités, vous pouvez soit louer un portable, soit acheter une carte prépayée. Dans le premier cas vous trouverez des services de location de téléphone dans tous les aéroports et vous pourrez soit téléphoner avec une carte SIM locale, soit utiliser un mobile Wifi router (pour ceux qui ont besoin d’illimité et de puissance), soit un téléphone nu (vous serez facturés sur votre carte SIM étrangère) ou utiliser une carte SIM 3G/4G ou Iphone. Dans l’autre cas vous pourrez acheter une carte SIM prépayée avec différentes options (nombre de GB, nombre de jours, etc).

 
 

Carte du Japon :

 
Carte japon
 
 

Quand partir au Japon :

 

sakura japon
 
À mon avis la meilleure saison pour voyager au Japon est sans aucun doute de mi Mars à fin Avril, à cette période le printemps arrive et la nature bourgeonne, le climat est doux et pas trop humide, les cerisiers commencent à fleurir et le pays revêt des couleurs magnifiques. Nous avons d’ailleurs eu la chance de découvrir Tokyo au mois de mars 2014. En second choix je pense que la période automnale d’octobre à mi novembre se prête également bien à la découverte du pays du soleil levant, la période des typhons est alors passée et le climat reste relativement agréable. Pour plus d’informations sur le sujet vous pouvez lire cet article.

 
 

Coût de la vie au Japon :

 

Même si le Japon est un pays riche et relativement cher, contrairement aux idées reçues, la vie n’y est pas plus chère qu’en France. Certes, certains postes comme le logement et les transports sont vraiment onéreux, mais en revanche d’autres comme la restauration y sont plus abordables !

 

Prix d’une chambre d’hôtel pour une nuit : de 50 à 100 euros au minimum,
prix d’une bière locale : 3 euros pour 50 cl,
prix d’un restaurant : à partir de 7 euros pour une personne dans un restaurant de quartier,
prix d’une bouteille d’eau : 0.75 euro,
prix d’un billet de métro : il dépend de la distance au moins cher c’est 1,20 euro,
prix d’un ticket de bus : 1.40 euro,
1 km en taxi : 2.21 euros,
salaire moyen : 3150 euros.

 
 

Monnaie Japonaise :

 

La monnaie au Japon est le Yen et en gros 1 Euro = 110 Yens.
Le symbole graphique du yen est ¥ ; en japonais il s’écrit 円 et le code ISO du yen est JPY.
Convertisseur en ligne : cliquer ici.

 
 

Transports au Japon :

 

trains japon
 
Se déplacer au Japon est vraiment très facile car les réseaux routiers, ferroviaires et aéroportuaires y sont de très bonne qualité. En revanche se déplacer au Japon coûte relativement cher et nécessite une bonne organisation si vous ne voulez pas voir votre budget voyage fondre comme neige au soleil. Il vous faudra donc bien penser votre itinéraire et optimiser vos déplacements.

 

Le train : certainement l’un des meilleurs moyens pour se déplacer au Japon car les trains sont de grande qualité, rapides, ponctuels et avec de très bonnes connexions. Les principales gares sont Shinjuku (Tokyo) avec 1,26 milliards de voyageurs par an, Shibuya (Tokyo) 1,09 milliards, Ikebukuro (Tokyo) 900 millions, Umeda (Osaka) 800 millions et Yokohama 760 millions. L’importance du trafic ferroviaires est indiscutable.

 

L’idéal, en tant que touriste, est de réserver un Japan Rail Pass (JR pass) pour profiter du train lors d’un passage au Japon. Le coût est certes élevé (entre 250 euros pour 7 jours pour un JR pass classique pour un adulte et 720 euros pour la formule la plus importante sur 3 semaines), mais cela vous permettra de visiter le pays sans contraintes !

 

Le métro : c’est clairement le meilleur moyen pour se déplacer dans les grandes agglomérations, comme Tokyo par exemple. Il existe beaucoup de compagnies qui exploitent les rails, alors attention à prendre le bon ticket pour le bon train. Je vous recommande vivement d’étudier votre parcours à l’avance car le prix cumulé des billets peut vite faire monter la note. Le prix du ticket se calcule à la distance et non pas à la destination. Vous pouvez également prendre des pass à la journée ou plus.
Plus d’informations.

 

Le bus : c’est un bon moyen pour vous déplacer au Japon, le plus souvent complémentaire des trains et métros et également plus précis. Ils sont inévitables à Kyoto. Le bus constitue également une alternative très économique aux trains pour les grandes distances.

 

La location de voiture : si d’un côté il est très agréable et facile de conduire au Japon, de l’autre le prix d’une location de voiture est souvent prohibitif (à minima 75 euros par jour pour une petite voiture). Les limitations de vitesse sont de 40 km/h en ville, 60km/h sur route et de 100 km/h sur autoroute. Cela peut être utile lorsque vous voulez rejoindre des lieux très reculés. Il est aussi possible de louer scooters ou motos. Attention, les indications routières ne sont pas toujours traduites en anglais et les GPS sont souvent indispensables, il faut bien vérifier que la possibilité de switcher la langue en Anglais existe.

 

Le vélo : alternative très intéressante aux transports en commun et cerise sur le gâteau vous pourrez apprécier le chemin autant que la destination ! Vous trouverez beaucoup de loueurs un peu partout. Avec l’engouement naissant pour le vélo électrique vous pourrez, pour les distances un peu plus longues, profiter d’une monture à assistance ! Les règles de circulation sont à peu prêt les mêmes qu ‘en France à la différence qu’il faut vraiment les respecter au Japon !

 

L’avion : inévitable pour entrer et sortir du pays, cela reste un moyen de transport cher pour se déplacer au Japon. Depuis la France il est parfois possible de gérer un aller-retour pour moins de 500 euros en classe économique. Les principaux aéroports sont : Haneda et Narita (aéroports internationaux), complétés par Osaka-Kansai à Tokyo. En passant par l’un de ces trois aéroports il est possible de rejoindre la plupart des aéroports nationaux du pays.

 

Le taxi : le taxi est loin d’être le moyen de transport le plus abordable mais il peut dépanner lorsque vous voulez vous déplacer tard dans la nuit ou que vous êtes chargés comme des mules ! Petit conseil lorsque vous prenez le taxi : il est judicieux d’avoir un papier ou une carte de visite avec l’adresse précise de l’endroit où vous vous rendez (voir le numéro du bâtiment car il y a peu de noms de rue en dehors des grandes artères). Le prix du kilomètre n’est pas donné : entre 2 et 3,5 euros du km.

 

Le bateau : le Japon étant un archipel il faudra parfois utiliser le bateau ou le ferry pour rallier une autre île. Un moyen original de découvrir le Japon sous un autre angle. Vous pourrez par exemple rejoindre Okinawa, sakurajima ou Miyajima par bateau.

 
 

Hébergements :

 

sdb japon
 
Le coût des hébergements au Japon est élevé, il convient donc là encore de bien réfléchir aux différentes possibilités qui vous sont offertes pour vous loger et sûrement de vous y prendre un peu à l’avance. Lors de mon tour du monde en famille, je suis passé par Tokyo pendant 12 jours et me souviens encore du casse tête pour trouver un hébergement bien placé à un prix abordable pour 3 personnes. Au final, j’avais réussi par trouver un studio en mansion (environ 30 m2, ce qui est énorme au Japon) avec kitchenette, 3 lits, TV, Sdb, toilette, wifi et machine à laver sur le palier, le tout pour environ 50 euros la nuit.

 

L’hôtel : vous trouverez à coup sûr de quoi vous loger via ce mode d’hébergement pour le moins classique, en revanche il faudra y consacrer un budget important, à minima 50 euros pour une nuit dans un hôtel bas de gamme en province. Sur Tokyo et si vous testez par exemple les hôtels capsules, comptez entre 70 et 100 euros la nuit. Vous trouverez beaucoup de choix sur les sites du type hotel.com, agoda.com, etc…

 

L’auberge de jeunesse : est sans doute une alternative intéressante que vous pouvez envisager. Certes, vous ne profiterez pas du confort maximum et devrez rogner un peu sur votre intimité mais vous pourrez en contrepartie profiter d’un emplacement intéressant, de parties communes (tv, wifi, cuisine, etc) et surtout d’un prix beaucoup plus attractif. Le coût de l’hébergement étant véritablement l’une des contraintes budgétaires à prendre en considération lors d’un voyage au Japon, cette alternative est intéressante, d’autant plus qu’il existe beaucoup d’auberges de jeunesse situées un peu partout dans le pays !

 

Le couchsurfing : même si les japonais ne sont pas les plus actifs sur ce réseau, vous pouvez malgré tout tenter votre chance et tomber sur de supers opportunités. De plus, les quelques nippons présents sur ce site sont généralement des voyageurs parlant anglais (ce qui n’est pas si courant au Japon) et plutôt ouverts. Quoi de mieux que de découvrir un lieux sur les bons conseils d’un local !

 

La location d’appartement : sans aucun doute le moyen le plus rentable pour se loger au Japon ! Pour ceux qui envisagent un voyage d’un mois ou plus cela me paraît être l’hébergement le plus adapté et le moins coûteux si l’on ramène le coût à la nuitée. Vous pourrez en passant par des agences spécialisées trouver un petit appartement meublé à un prix proche du locatif en France.

 
 

Langue Japonaise, les quelques mots qui vous seront utiles d’apprendre :

 

Au Japon, j’ai vraiment été surpris de constater que finalement très peu de japonais parlent l’anglais, peut-être pour des raisons culturelles ou une certaine amertume datant de la seconde guerre mondiale. Sachant cela, je vous recommande vivement de connaître quelques mots et expressions japonaises de la vie courante, qui vous simplifierons à coup sûr la vie ! De plus mon expérience de voyageur m’a appris que l’on gagne beaucoup à s’intéresser à ses hôtes car ils apprécient vraiment vos efforts (et vous contribuerez à véhiculer une image positive du Français voyageur).

 
 

Les mots utiles pour saluer :

 

Bonjour : le mot varie selon l’heure de la journée
ohayou gozaimasu : bonjour le matin
konichiha : bonjour l’après-midi
konbanha : bonsoir
oyasuminasai : bonne nuit

sayonara : au revoir
mata ne : à plus

watashi ha : je suis (ce mot est très utile)
furansu-ju : français

cela peut donner : watashi ha furansu-jin desu : je suis français(e)

 
 

Les mots de politesse (très important au Japon) :

 

sumimasen : pardon (équivaut à notre “excusez-moi”)
domo : premier degré du merci
arigatou : deuxième degré du merci
arigatou gozaimasu : merci beaucoup
domo arigatou gozaimasu : merci beaucoup (encore plus poli)
kudasai : s’il vous plaît
onegaishimasu : s’il vous plaît

 
 

Les mots pour se diriger :

 

doko desuka : où est-ce ?
Eki : gare
takushi : taxi
densha : train
chikatetsu : metro
kuruma : voiture
basu : bus
yuubinkyoku : bureau de poste
ginkou : banque
shokudou : restaurant
shuppatsu : depart
touchaku : arrivée
hoteru : hôtel
heya : chambre
yoyaku : réservation

si l’on combine tout cela peut donner : Shibuya eki ha doko desuka ? Où est la gare de Shibuya ?

 
 

Les mots pour parler nourriture et boisson :

 

taberu : manger
nomu : boire
mizu : eau
biru : bière
oishii : bon
kanpai : santé
juusu : jus
ocha, koucha : thé
koohii : café
shio : sel

 
 

Autres mots utiles :

 

hai : oui
iie: non
watashi : moi
anata : toi
desu : être
hontou ni : vraiment
kirei : beau
sugoi : superbe
subarashii : énorme
kawaii : mignon
aishiteru : aimer
okaasan : mère
otousan : père
tsuma : femme
otto : mari
musume : fille
musuko : fils
yata : super
nani : quoi ?
Okane : argent
motto : encore
irropoi : sexy
kisu shite : embrasse-moi
neko : chat

 
 

Je vous recommande de visionner quelques manga japonais en VO sous titrée et vous finirez vite par reconnaître quelques mots usuels bien pratiques. Je trouve la langue japonaise vraiment très expressive, notamment en raison des intonations et il n’est pas si difficile de bredouiller quelques mots en faisant un minimum d’efforts. Pour compléter votre apprentissage des bases du japonais parlé je vous recommande de faire un tour sur cet article et de lire cette méthode complète pour apprendre le japonais par le biais des mangas ou ce livre plus classique

 
 

Les villes du Japon :

 

shibuya
 
Tokyo
: pour moi, LA VILLE incontournable à découvrir lors d’une première visite au Japon. Cette ville est incroyable, à chaque quartier une ambiance, un modernisme extraordinaire, une véritable fourmilière !

 

kyoto
 
Kyoto
 : une grande ville très prisée, avec comme à Tokyo beaucoup de quartiers à découvrir !

 

Osaka
 
Osaka
 : une ville magnifique avec une très belle ambiance festive !

 

Kamakura
 
Kamakura
 : non loin de Tokyo, vous passerez une très belle journée dans les temples et parcs de cette ville à taille humaine. Vous pourrez faire une halte dans la rue piétonne pour vous restaurer dans un petit restaurant de quartier !

 

Nara : cette ville offre de belles possibilités pour se promener entre parcs et temples, ainsi qu’une rue commerçante !

 

Beppu : est la ville la plus célèbre du Japon pour ses onsens (sources d’eau chaude), un cadre magnifique et de quoi se revigorer !

 

Hiroshima : la ville tristement célèbre à cause de la seconde guerre mondiale abrite un mémorial. Un peu d’histoire est toujours intéressant !

 

Takayama : est une ville charmante avec une ambiance plus zen que les grandes cités du pays et de belles balades le long de la rivière en perspective.

 

Kobe : grande ville moderne située en bord de mer, vous pourrez profiter de son ambiance exotique. Vous pourrez également y tester la viande de Kobe et visiter le quartier européen. La ville est magnifique de nuit.

 

Himeji : très connue pour son château (le mieux conservé et le plus visité du Japon), vous pourrez également vous promener dans l’un des nombreux parcs ou au port de plaisance !

 
 

Cuisine Japonaise, à tester :

 

La cuisine japonaise m’a vraiment séduit lors de mon passage à Tokyo : une grande diversité, des produits de qualité, un très grand soin dans la réalisation des plats et tout cela à un prix très abordable (largement inférieur à la restauration française). On trouve de tout y compris des produits d’importation : le camembert Président par exemple, cependant à 15 euros cela fait un peu mal au portefeuille, mais bon…lorsque vous voyagez sur une longue période quel bonheur de pouvoir manger un produit qui vous renvoie à vos racines !

 
 

Je vous propose 10 plats à tester absolument lors d’un voyage au Japon :

 

Les Tempura :
Un must ! L’un de mes plats préférés ! À base de légumes, de crevettes, de calamars ou de poissons recouverts d’une friture légère et accompagnés de riz blanc et d’une sauce délicieuse, régal assuré !

 

Les Okonomiyaki :
Un très grand merci à Alaa qui lors de notre tour du monde en famille a passé deux jours avec nous pour nous faire découvrir la ville de Tokyo. Il nous a notamment convertis aux Okonomiyakis : plat à base de choux et de multiples ingrédients cuits sur une plaque chauffante. Les okonomiyakis sont accompagnés d’une sauce spéciale, de mayonnaise et de très fines lamelles de bonite séchée.

 

L’Onigiri :
C’est la street food japonaise que l’on trouve partout et qui se mange sur le pouce pour combler les petites faims. D’une simplicité extrême, ce plat est pourtant délicieux. Une boule de riz fourrée avec toutes sortes d’aliments (poisson, fromage, etc), cerise sur le gâteaux : ça ne coûte rien !

 

Nikuman :
Là encore, simple, efficace, nourrissant, délicieux et pas cher ! Une brioche cuite à la vapeur et fourrée de viande, de fromage et de tout un tas d’autres aliments.

 

Tonkatsu :
À base de porc pané et frit, ce plat simple et succulent souvent accompagné de riz blanc et d’une soupe légère ne coûte rien.

 

Karaage :
Le karaage est une friture japonaise assez grasse utilisée surtout pour les viandes, mais pas uniquement puisque vous pourrez par exemple tester le Tako no karaage à base de calamar. On en trouve partout et c’est très bon !

 

gyozas
 
Gyozas
:

Mon péché mignon, je crois que je pourrais en manger à tous les repas ! Ce raviolis japonais farcis au porc et poêlé sur une face est souvent accompagné d’une sauce un peu sucrée. Quel régal, je m’en lèche les babines à l’écriture de ces quelques lignes !

 

Ramen :
Ce n’est pas mon plat préféré, mais aller au Japon sans manger de Ramen serait tout de même dommage ! Ce plat typique, pas cher et plutôt léger, comprenant viande, légumes, nouilles, etc… est servi dans un bouillon.

 

Yakitori :
Des petites brochettes de volaille grillées et badigeonnées de sauce. Elles sont vraiment très bonnes, se mangent sur le pouce et ne coûtent rien ! Un vrai best-seller !

 

Kare-rice :
Un plat simple, pas cher, plutôt doux par rapport à son cousin indien et vraiment délicieux. Le curry est présent dans toutes les cuisines du Japon !

 
 

Quelques produits alimentaires et boissons à tester au Japon :

 

Fugu
 
Le Fugu
: ce poisson mortel doit être préparé avec beaucoup de minutie, mais c’est à tester.

Le bœuf de Kobe : est l’une des viandes les plus chères du monde. Pour en avoir goûté c’est vraiment délicieux, mais en étant un peu chauvin je dirais que l’on trouve de bien meilleures viandes bovines en France !
Le Natto : graine de soja fermenté, aspect gluant, odeur pas top, mais très populaire au petit déjeuner chez les nippons !
Edamame : fèves de soja bouillies et salées qui se consomment pour l’apéro.
Le Miso : c’est de la pâte de soja fermentée servant souvent de base à la cuisine japonaise.
Le wasabi : condiment qui remplace la moutarde au Japon, personnellement j’en met un gros paquet sur mes Makis et j’adore ça, attention ça pique le nez !
Les Kit kat : au Japon c’est une vrai folie, il en existe de toutes les sortes !
Le Saké : alcool de riz à tester, c’est une véritable institution au Japon.
L’Asahi : c’est la bière emblématique représentant le Japon. Toutefois, il y a beaucoup d’autres bières japonaises à tester bien meilleures !
Le Thé vert japonais (macha) : est un thé très particulier reconnaissable entre mille à sa couleur très verte !

 

sake

 

Si vous avez la possibilité de faire la cuisine dans votre logement au Japon, je vous encourage à faire des courses et à tester les produits que vous n’avez peut être pas l’habitude d’utiliser en Europe. Le prix de la nourriture est au moins un tiers moins cher qu’en France, voire plus, et vous trouverez une très grande variété de produits. J’adorais aller faire mes petites courses au Seven Eleven puis retourner dans notre appartement de Tokyo pour cuisiner des bons petits plats.

 
 

Conseils et retour d’expérience, comprendre le Japon :

 

Pays totalement à part, oppressé par le passé, isolé géographiquement, le Japon jouit d’une culture qui lui est propre et d’une mentalité hors du commun. Les Japonais sont fiers, mais en même temps il sont courtois, bien éduqués et respectueux des règles. La société japonaise est très organisée et respecte un certain nombre de codes.

 

La politesse et le respect des règles constituent le socle de la vie sociale pour les japonais. Lors d’un voyage au pays du soleil levant, vous devrez être vigilant sur ces points : ne pas parler trop fort, respecter les files d’attentes, ne pas trop toucher les japonais (sauf si une jolie jeune femme vous y invite), ne pas empiéter sur la bulle virtuelle de son voisin, respecter les consignes, etc… Vous devrez également faire très attention à utiliser des formules de politesse, je vous renvoie au paragraphe sur les mots en japonais !

 

Au Japon le chemin de chaque individu est tracé, de la naissance à la mort. Les enfants le connaissent dès leur plus jeune âge : réussir leurs études, trouver un bon travail, se marier, avoir un enfant, subvenir au besoin de leur famille (pour les hommes) et s’occuper de leur famille (pour les femmes). Tout est réglé comme du papier à musique ! Il n’y a finalement que peu de place laissée à l’improvisation, au hasard et à la fantaisie. C’est d’ailleurs sûrement l’une des raisons qui fait que paradoxalement quand les japonais lâchent la pression ils deviennent complètement fou (il n’y a qu’à regarder un manga pour s’en rendre compte) !

 

distributeur de boisson
 
Le Japon étant très peuplé relativement à sa superficie habitable, le pays a développer de nombreuses innovations technologiques pour optimiser la place : des habitats plus petits mais très bien agencés, des parking sous-terrain et futuristes, des mini-villes dans la ville avec à chaque quartier son super marché, ses distributeurs de boisson, etc… Malgré ce manque de place le pays est resté calme et confortable grâce à la discipline et l’ingéniosité de ses habitants. J’ai réellement été impressionné par le niveau de modernisme que l’on trouve dans les grandes villes.

 

bonsai
 
Paradoxalement, le Japon est aussi resté un pays à la culture ancestrale, le pays des samouraïs, des sumos et des bonzaïs ! Le poids de la religion (shintoïste et bouddhique essentiellement) est très présent, il n’est pas rare de voir les japonais en habits traditionnels.

 

Les japonais parle très peu et mal l’anglais, sûrement un effet du passé et une légère aversion pour la culture US. Il sera donc très important de faire l’effort, pour vous intégrer, de parler quelques mots de japonais et cela démontrera votre intérêt pour ce peuple. Traditionnellement les Français ont plutôt une bonne image au Japon et il sera donc relativement facile de vous faire apprécier de vos interlocuteurs(rices).

 

Même si de prime abord les japonais peuvent paraître un peu réservés, voire froids, faites l’effort d’aller vers eux et vous en serez réellement récompensés !

 
 

10 activités à tester absolument lors d’un voyage au Japon :

 

Jigokudani hotspring
 
Se baigner au Sento ou Onsen
:

Le genre d’expérience à tester au moins une fois dans sa vie. Mais il faudra tout de même prendre un peu sur vous pour vous retrouver dans la tenue d’Adam, obligatoire pour la baignade.

 

Prendre de la hauteur pour observer Tokyo :
La ville de Tokyo est immense et il peut être judicieux de prendre un peu de hauteur pour admirer la capitale japonaise ! Vous pouvez par exemple aller dans l’observatoire du Tokyo gouvernent office, le café en haut du World Trade Center Building ou à la Ebisu Garden Place Tower.

 

3 japanese maids
 
Testez un bar à thème
:

Vous aurez le choix entre les Neko Bar, les geeks cafés ou les bars à hôtesses (maid café) où vous serez servis par des petites soubrettes vous appelant maître !

 

Faire un Karaoké :
Il serait impensable de ne pas tester le karaoké japonais, véritable institution dans le pays. Vous pourrez louer une pièce entre amis et vous lâcher en toute intimité. Il sera le plus souvent possible de vous restaurer dans le salon privé que vous aurez loué.

 

Vous rendre dans un parc d’attractions :
Au Japon ce n’est pas le choix qui manque, les nippons sont de véritables fans des attractions à sensations !

 

Se faire masser :
Le massage est une véritable institution au Japon (et plus généralement en Asie), alors profitez-en pour vous détendre.

 

capsule hotel kojach
 
Tester une nuit dans un capsule hôtel
:

Beaucoup plus confortables qu’il n’y parait les capsules offrent tous les atouts nécessaires à un voyageur solo dans un espace réduit.

 

sumo
 
Assister à un combat de sumo
:

Sport très populaire au Japon les combats de sumos feront la joie des petits et des grands. Attention tout de même ce sport est pris très au sérieux par les nippons !

 

Tester les toilettes japonaises :
Ce fut l’un de mes plus grands « kifs » au Japon, ambiance zen, petite musique, gadget en tout genre, jet d’eau orienté à souhait, le paradis !

 

Visiter un village japonais :
Sortez des villes et visitez un village dans la campagne japonaise ! Le modernisme des grandes villes fera place au côté ancestral du pays.

 
 

10 lieux à voir au Japon :

 

Fuji
 
Le Mont Fuji
:

Certes c’est un classique pas très original à voir lors d’une première visite au Japon, mais pour moi, cela reste un incontournable ! Attention tout de même il vaut mieux réaliser cette ascension par beau temps car il peut faire extrêmement froid au sommet et l’ascension reste assez sportive !

 

Le parc de Jigokudani :
Dans les environs de Nagano, vous pourrez y observer des macaques sauvages en train de prendre leur bain dans des sources d’eau chaude naturelles !

 

Shibuya :
Ce n’est peut être pas le quartier qui m’a le plus marqué à Tokyo, mais je dois bien avouer qu’il est impressionnant de voir le monde qui passe par là en à peine 5 minutes ! J’ai eu l’occasion de le voir sous la pluie et il est encore plus impressionnant de voir la horde de japonais et japonaises armés de leurs parapluies sillonner ce carrefour.

 

le japon chemin
 
Le sanctuaire de Fushimi Inari-taisha
:

Situé à Kyoto je crois que tout le monde a cette image en tête, de ce chemin majestueux dans la montagne orné de ces toriis oranges. Une impression de calme et un profond côté mystique.

 

Tsukiji
 
Le marché de Tsujiki
:

C’est le plus grand marché de poissons et produits de la mer du monde ! Vous y verrez des créatures extraordinaires. Attention tout de même, il peut y avoir énormément de monde et mieux vaut vous rendre sur place tôt le matin. La vente aux enchères du thon constitue le clou du spectacle, par contre laisser-passer indispensable pour y assister !

 

Le quartier d’Akihabara à Tokyo :
Sans doute mon quartier préféré, geek attitude oblige ! Quand Lucas, mon fils, repense au Japon du haut de ses 7 ans il me parle souvent de ce quartier. Des salles de jeux vidéos, des magasins d’électroniques, de mangas et de produits geeks en tous genres : le paradis pour certains quoi !

 

Koyasan
 
Le cimetière du Mont Koya
:

L’une des montagnes sacrées du Japon, vous pourrez y découvrir le mystérieux cimetière d’Okumo-in et ses 200 000 pierres tombales.

 

Le Volcan de Aogashima :
L’une des îles habitée les plus isolées du Japon et souvent considérée comme l’un des lieux les plus beaux du monde.

 

Gunkanjima :
L’endroit idéal pour les amoureux des sites abandonnés ! Non loin de Nagasaki, cette ville fantôme se situe sur une île désertée. Seul souci, il est normalement interdit de s’y rendre à part en visites guidées très limitées.

 

Les ruines sous-marines de Yonagunijima :
Étant moi même passionné de plongée, je ne pouvais pas dans cette liste faire l’impasse sur un spot de plongée situé au sud du Japon, près d’Okinawa. On peut y plonger à côté de l’île de Yonagunijima pour y observer, d’après certains, les vestiges d’une ancienne civilisation disparue.

 
 

Toutes les ressources utiles à propos du Japon :

 

Sur Basket et Sac à dos vous pouvez retrouver mon article traitant du Japon et de sa culture si différente, ainsi qu’un article ou je parle des innovations technologiques qui m’ont fortement marquées lors de mon passage à Tokyo durant mon tour du monde en Famille en 2014.

 

Voici quelques sites qui vous aideront à compléter cet article et que je consulte moi-même régulièrement lorsque je veux m’informer sur le Japon !

 
 

Voici en premier lieu les meilleurs blogs sur le Japon :

 

http://www.gaijinjapan.org/ Le blog de mon ami Alaa, expatrié au Japon depuis 2011, est une vraie mine d’information et Aala est toujours disponible ! J’adore !

 

http://planetemaneki.com/ Le blog de mon ami Rémy, globetrotteur et passionné par le Japon, vous trouverez également de nombreuses informations utiles pour préparer et vivre un voyage au Japon !

 

http://www.kanpai.fr/ Ce site est très complet et traite du Japon depuis 2000, autant dire qu’il regorge de supers informations et lorsque je fais des recherches google je tombe souvent sur un de ses articles qui sont toujours de très bonne qualité.

 

http://www.benefukuoka.com/ C’est rare de tomber sur un blog de fille au Japon et celui-ci vaut vraiment le détour.

 

http://www.tout-le-japon.com/ Un très bon blog généraliste sur le Japon, vous y trouverez également un grand nombre d’informations utiles.

 
 

Quelques sites utiles pour les formalités administratives et la préparation d’un voyage au Japon :

 

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/japon/ Le site officiel diplomatie.gouv

 

http://www.fr.emb-japan.go.jp/index.html Le site de l’ambassade du Japon en France où vous trouverez toutes les informations officielles utiles pour préparer votre voyage au Japon.

 

https://www.tourisme-japon.fr/ Le site officiel de l’office du tourisme

 

http://www.pasteur.fr/fr/map Le site de l’Institut Pasteur avec les recommandations sanitaires par pays (il suffit de cliquer sur le Japon sur la carte).

 
 

Comme vous l’aurez compris il existe beaucoup de choses à savoir, à faire et à découvrir au Japon. J’adore avec passion ce pays qui me fascine et ses habitants qui m’intriguent. Je rêve d’y retourner pour approfondir ma découverte des lieux. En 2020, auront lieu les JO au Japon, sûrement un bon moyen de mettre en avant ce pays qui mérite largement d’être sur le devant de la scène !

 

Mon passage à Tokyo pendant 12 jours en 2014 reste l’un de mes meilleurs souvenirs de voyage, j’ai découvert une ambiance à part et un pays complexe, des paysages magnifiques et une ville incroyablement moderne, propre et agréable à vivre. Je ne peux que vous recommander de voyager au pays du soleil levant et de découvrir ce monde à part.

 

J’espère que cet article vous aidera à préparer et à vivre un premier passage au Japon, qu’il vous permettra de mieux appréhender ce pays complexe et dual, et finalement de profiter à fond de votre voyage !

 
 

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article

  • sac a dos pour se balader japon

Julien passe d'une vie tranquille : métro, boulot, dodo à une vie d'aventures avec sa famille. Il se lance en 2013 dans la réalisation d'un tour du monde et crée le Blog de voyage : www.basketetsacados.com pour partager son périple avec les internautes et sa famille. Après 35 ans d'une vie passé en France, il découvre le monde et ses merveilles et vous invite à travers articles, photos et vidéos à le suivre. pour en savoir plus rendez vous ici...

A Votre Tour De Parler

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.