Accueil > Journal de bord > Asie > Japon > Le Japon, pays extrême et culture unique au monde.

Le Japon, pays extrême et culture unique au monde.

Japon
 
Nous rêvions du Japon depuis longtemps. Grande puissance de ce monde, ce pays nous a toujours inspiré et fasciné. Dès notre arrivée nous avons ressenti cette spécificité qui rend le pays du soleil levant si irrésistible mais si incompréhensible pour nous occidentaux.

 

Le Japon c’est d’abord plus de 120 millions d’habitants répartis dans plusieurs îles qui s’étalent sur 3000 km de long. Seul 20% du territoire est habitable ce qui implique une forte adaptabilité de la population en surnombre. Le Japon à longtemps été isolé du reste du monde et a finalement du s’ouvrir (un peu contraint et forcé) après la seconde guerre mondiale.

 

paysage japon kamakura
 
Il y a tant à dire sur ce pays ! Une culture très riche actuelle et ancienne, des villes hyper modernes au côté de villes typiques traditionnelles, une ingéniosité fantastique, un peuple capable de s’adapter à toutes les situations (catastrophes naturelles, guerres, surpopulation etc…), des paysages à couper le souffle, etc… A ce propos et pour ceux qui souhaiteraient se renseigner sur ce pays, nous recommandons vivement d’aller visiter le blog voyage au Japon d’Aala, un gaijin expatrié au pays du soleil levant depuis plus de deux ans.

 
 

Une culture à part entière

 

culture JaponLa culture japonaise est captivante : à la fois complètement folle dans une sorte de bulle virtuelle avec la culture manga, les jeux vidéos et l’escalade aux phantasmes les plus abracadabrants, elle est aussi celle d’un pays de traditions ancestrales avec leur lot de Samouraïs sortis du passé et de jardins miniatures cultivés sur plusieurs générations. Nous avons vraiment été frappés par le paradoxe permanent que l’on peut observer sur tous les plans de la société japonaise. La culture y est une sorte de mixe entre l’Occident et Asie. En tous cas, ce peuple est infiniment respectueux de l’autre, même s’il reste très peu expressif. Pour reprendre l’image d’un ami qui se reconnaîtra sûrement, le japonais c’est comme une noix de coco à l’extérieur et une mangue à l’intérieur, bref toutes les couches sont dures et difficiles à passer.

 
 

La religion au Japon

 

Religion JaponLà encore existent beaucoup de paradoxes. En fait, on finit par se demander si les japonais sont très croyants ou pratiquants : leur religion est certes le Shinto mais finalement même s’ils naissent « Shinto », ils se marient en blanc à la « catholique » et meurent bouddhistes. Nous avons aussi vu des japonais se recueillir pour le funeste anniversaire des trois ans de Fukushima, lancer une pièce et taper dans les mains deux fois avant de les joindre pour prier. Sur cette question existe certainement un grand décalage entre les générations. Ceci étant la société japonaise apparaît relativement tolérante.

 
 

L’éducation

 

Japonais qui attendentDe sa naissance à sa mort, le japonais subit son destin tout tracé. Dès leur plus jeune âge les petits japonais passent des tests qui détermineront leurs futurs école, collège et faculté. Reste ensuite à trouver un emploi. Les hommes ont pour mission de trouver le meilleur travail possible pour subvenir aux besoins de leur famille. Car oui, le schéma se résume à : des études, un travail, un mariage, un enfant. Une fois accomplie cette mission, l’homme se consacre uniquement à ramener de l’argent dans le foyer tandis que la femme éduque et s’occupe des enfants pour les préparer à leur destin. Une femme, quand elle est encore petite fille, vise également les meilleures études afin de trouver le meilleur mari possible. Elle est élevée dans le culte du Kawaii (vous savez… la fille comme on la trouve dans les mangas, à la fois super sexy et innocente… avec de grands yeux qui pleurent et la jupe ultra courte, mais toujours floutée là où il faut). Parfois l’amour existe avant le mariage, mais cela s’arrête généralement avec la naissance des enfants car la mission est accomplie!
 
Un autre aspect nous a vraiment « scotché », il s’agit du grand respect des règles : là encore le conditionnement intervient dès la naissance. Vous ne verrez jamais un japonais traverser la rue hors des clous ni quand le petit bonhomme est rouge. Vous ne verrez jamais un japonais fumer dans une zone qui n’y est pas réservée. Vous n’en verrez jamais non plus parler fort dans un lieu publique. Plus fort encore, lorsque vous marchez il faut respecter le bon et le mauvais côté du trottoir, idem dans les escaliers et les escalators. Au moins, quand vous faites la queue pour payer, pour entrer quelque part ce n’est pas le désordre et vous ne risquez pas de vous faire prendre votre place (tour) : cela change de l’Inde où règne carrément l’anarchie.

 
 

Le sexe

 

Le sexe au japonSur ce sujet le Japon surprend, interloque voire même choque. Alors qu’ils sont très ouverts, inventifs, imaginatifs et complètement « débridés » dans le fantasmagorique, les japonais n’en demeurent pas moins quasi asexués. Dans les mangas, les BD, les journaux vous retrouverez des scènes sexuelles à couper le souffle avec des prouesses d’imagination incroyables de la part des auteurs… des pratiques sexuelles dont vous ne soupçonnez même pas l’existence, adeptes du fétichisme, du bondaje, du sadomasochisme, voir même encore plus trash ! Dans la réalité c’est tout autre chose : les Japonais n’ont quasiment plus de relations sexuelles, juste ce qu’il faut pour procréer et puis plus rien… D’ailleurs il n’est pas rare de voir des couples mariés faire chambre à part après la naissance de leur(s) enfant(s). A tel point qu’il existe énormément de bars et autres lieux où de très jolies hôtesses proposent aux hommes de passer un moment pour combler ce vide. Rien de bien « hardcorp », juste un moment de tendresse pour lequel le client sera facturé à la prestation : s’allonger à côté d’une femme, la regarder dans les yeux, la prendre dans les bras etc… tandis que les épouses souvent délaissées et très seules croquent dans le fruit défendu de temps en temps quand leur mari est encore absent. En fait, le foyer devient finalement très vite celui de madame et des enfants, tandis que monsieur passe ses journées au travail puis, quand il en sort, retrouve ses collègues, boit un verre, va dans une salle de jeux, pour ne rentrer chez lui que tard dans la nuit, dormir et repartir au plus vite pour son travail (beaucoup d’hommes ne se sentent pas chez eux à leur domicile).

 
 

La nourriture

 

nourriture JaponLa nourriture japonaise est une sacrée vrai bonne surprise : les Japonais mangent bien, varié et de qualité. De plus si le Japon est un pays cher il est tout à fait possible d’y manger pour un prix plus que raisonnable. Qui ne connait pas les Sushis et les Makis? Mais le Japon est bien plus que ça, on y trouve notamment de très bons alcools (bière, saké, whisky…), de très bonnes viandes comme le boeuf de Kobé et un grand nombre de plats surprenants et savoureux. Nous avons par exemple adoré les okonomiyaki (plat composé d’une pâte qui entoure des légumes, de la viande ou du poisson, le tout financent haché, assaisonné et cuit sur une plaque chauffante). A tester ! Manger local s’avère être une très bonne expérience et si vous voulez rester sur de la nourriture occidentale vous pourrez trouver des produits bien de chez nous. Mais bon… le camembert à 20 euros ce n’est pas pour tous les jours !

 
 

La langue

 

Langue japonLe japonais ne parle que japonais. Chose vraiment étonnante les nippons ne parlent pas de langues étrangères, même pas trois mots d’anglais et ce même dans les hôtels et les restaurants. Il est donc très difficile de communiquer. Bien sûr il existe des exceptions… en général ce sont des marginaux, des grands voyageurs, des japonais qui ont conscience du poids des règles de leur pays et veulent y échapper. Il est fortement recommandé si vous allez faire un tour au Japon de maîtriser quelques mots usuels pour vous débrouiller et de pratiquer le langage corporel.

 
 

Les sentiments (et leur expression)

 

robot japonProbablement en raison de leur éducation les Japonais semblent être impassibles. Il est rare de les voir rire aux éclats, exprimer de la colère ou de la joie. Pourtant, ce sont des hommes et des femmes qui ressentent véritablement des sentiments. Si vous titillez un japonais vous ne verrez rien transparaître de son agacement et pourtant intérieurement il bouillonnera sûrement. Le plus étonnant est la relation homme-femme qui passe plus souvent par l’obligation que par l’envie. Parfois ils ont l’air de robots : quand vous entrez dans un magasin vous entendez toujours un employé vous souhaiter la bienvenue et quand vous partez vous dire merci. Je me suis amusé à plusieurs reprises à répondre merci, le japonais me re-dit alors merci et ainsi de suite, cela peut durer un moment… Il existe évidemment quelques exceptions, mais elles sont vraiment rares.

 
 

Le poids de la société

 

attentionLe poids des règles, le poids de la société pèse vraiment très lourd au Japon. A tel point que lorsqu’un japonais est marginalisé cela conduit souvent en drame. L’échec n’est pas toléré dans cette société, vous devez réussir et parvenir à franchir toutes les étapes dans les temps au risque de vous voir fermer toutes les portes les unes après les autres. Cela commence très jeune avec l’école, se poursuit lors de la recherche d’un emploi et continue pour trouver un compagnon de vie avec lequel se marier et fonder une famille. Si vous échouez lors d’une de ses étapes cela finit souvent par la mort. Des piques de suicides sont enregistrés au mois de juin chaque année simplement par ce que lorsqu’un étudiant termine ses études au mois de décembre il a six mois devant lui pour trouver son entreprise : si son parcours du combattant se solde par un échec, il n’aura pas de deuxième chance…
 
Pour les femmes l’horloge tourne depuis la naissance, depuis toute petite on les éduque dans le Kawaii (cf. plus haut, vous savez… sexy, innocente…), et tout ça pourquoi? Simplement pour se trouver un mari… La règle veut qu’après 30 ans une femme est périmée si elle n’est pas mariée : beaucoup de femmes japonaises se jettent sur le premier venu dans leur 29ème année.

 
 

Le confort

 

garage japonTout est fait au Japon pour vous rendre la vie facile et confortable. Rappelons que ce pays est très peuplé et que ses ingénieurs inventifs permettent d’exploiter l’espace intelligemment. Tout y est réellement confortable, le métro est propre et spacieux, on trouve des escalators partout… les japonais sont des « pros » en domotique, leur imagination est débordante et ils aiment être à la pointe de la technologie. Par exemple leurs garages sont vraiment surprenants : les voitures y sont posées sur des palettes qu’un robot géré par ordinateur va ranger soigneusement. Bref vous serez surpris à tous les coins de rue par l’ingéniosité ambiante. Enfin la vie dans ce pays est vraiment commode et douillette. Si l’on compare Tokyo aux grandes capitales européennes, c’est la même chose en mieux pour le confort et en version luxe !

 
 

Les mangas et les Geeks

 

mangasFinalement une des rares échappatoires à la rigidité de la société japonaise est probablement le monde « du virtuel ». Cela fait des japonais de vrais addicts aux jeux vidéos et aux mangas. Ils deviennent, devant leurs consoles et leurs écrans en touts genres, de véritables héros aux supers pouvoirs, ils existent et ne doivent plus obéir aux règles qui leurs sont imposées depuis leur naissance. Le seul moment où l’on peut voir des japonais hurler et vraiment s’exprimer est lorsqu’ils se tapent dessus dans des bornes d’arcade, ou bien lorsqu’ils gagnent une course de voiture en simulateur. Beaucoup de règles hyper frustrantes explosent littéralement lorsqu’ils sont plongés dans leur imaginaire en train de lire un manga pornographique ou de regarder leur héro fracasser le méchant. Vous trouverez de nombreux magasins plus fous les uns que les autres où dépenser votre argent pour des goodies, images, livres et accessoires en tous genres. Avouons le, nous avons craqué et pas seulement Lucas : Johanna c’est « Hello Kity » et Lucas et moi « One Piece ».

 
 

beaute japon
 
Le Japon est un pays fascinant et ravissant. Nous recommandons sans aucune réserve cette destination. Vous trouverez certainement ce pays à la fois fou et strict, mais c’est cette ambigüité qui vous envoûtera. Un certain temps est sans doute nécessaire pour vraiment comprendre cette société, totalement différente de la notre, et encore plus pour devenir proche des locaux. Aujourd’hui nous appréhendons mieux pourquoi les japonais font tout vite et à fond quand ils visitent un autre pays. Ils prennent dix milles photos et font le tour de Paris en trois jours… Pourquoi? Simplement par ce qu’ils ne peuvent pas prendre plus d’une semaine de vacance à la suite et parce que depuis leur plus tendre enfance on leur apprend à tout faire à fond pour éviter l’échec… pour éviter de rater leur vie.

 
 

N’hésitez pas à réagir, à poser une question ou à partager vos expériences en laissant un commentaire juste en dessous et nous ne manquerons pas de vous répondre. Et si vous avez aimé : Likez et partagez ;).

 
 

Julien passe d'une vie tranquille : métro, boulot, dodo à une vie d'aventures avec sa famille. Il se lance en 2013 dans la réalisation d'un tour du monde et crée le Blog de voyage : www.basketetsacados.com pour partager son périple avec les internautes et sa famille. Après 35 ans d'une vie passé en France, il découvre le monde et ses merveilles et vous invite à travers articles, photos et vidéos à le suivre. pour en savoir plus rendez vous ici...

  • Bel article et belle introduction au pays. J’avais hâte de lire vos premières impressions.

    Vous êtes sortis un peu de Tokyo ou pas du tout ? Lucas a dû être ravi de voir tant de couleurs et de bruit dans les rues. Et ce Sega Joypolis alors ? J’avais été un peu déçu même si les simulateurs sont sympas.

    En tous les cas, vous avez compris l’essentiel en très peu de temps, vous vous adaptez vite c’est impressionnant.

    Quel plat est-ce que tu as préféré ? J’espère que tu as testé l’umeshu (alcool de prune sucré), ça vaut le détour.

    Profitez bien de vos derniers jours sur place ! Dommage on va se rater de peu.

    • Salut Rémy,

      Oui nous sommes un peu sortis de Tokyo nous avons passé une journée sur Kamakura, pîle à la date du troisième anniversaire de commémoration de Fukushima, on y a donc vu de grands rassemblements autour des temples.

      Oui Lucas adore le Japon, comment un enfant ne pourrai pas aimer, pour les garçon il y a les Robots, les héros de manga et les immeubles futuristes et pour les filles il y a le Kawaii, je crois que c’est le paradis pour les moins de 10. En plus le pays est hyper sur. on voit les gamins d’à peine 7 ans rentrer de l’école tout seul;

      Sega Joypolis c’est bien pour les petits. J’ai personnellement passé une bonne journée là bas mais surtout par ce que mon fils s’éclatait. J’ai effectivement bien aimé les simulateurs.

      J’ai pas testé l’Umeshu mais il n’est peut être pas trop tard… On bouge Dimanche dans la nuit 23h45 je crois.
      Pour le plat comme je le dis dans l’article j’ai bien aimé l’okonomiyaki. Et les Makis mais je connaissais.

  • Très bel article en effet qui nous permet de connaître et de comprendre un peu mieux la culture japonnaise. Merci pour le partage.
    Perso j’adore la comparaison du japonais avec la noix de coco et la mangue…

    • Merci Chantal, la comparaison n’est pas de nous mais elle nous a bien fait rigoler, on avait envie de la replacer… Franchement le Japon est vraiment un pays à part. On adore et Lulu « Kif ».

  • Très bel article et très complet si vous me le permettez je le mettrais bien en lien dans dans article invité de Aala un Gaijin au japon
    http://regisglobetrotter.com/conseils-pour-un-voyage-au-japon

  • salut, tu t’es fait une opinion sur le Japon en peu de temps. Apparemment tu as bien aimé 🙂
    C’est vrai que c’est un pays mega sur et où on mange très bien. La politesse et le respect des gens est très agréables même si parfois on a l’impression qu’ils en font trop.
    Par contre sur le paragraphe « Le poids de la société » je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi. Ca à commencer depuis quelques années déjà à bien évoluer à ce niveau là. Les femmes après 30 ans ne sont pas périmées ni rejeter pas la société si elles ne sont pas marié. Je connais plusieurs filles de plus de 30 ans qui sont célibataires et on un bon boulot. Elles sont contentes d’être indépendante et le vive très bien. Et ne vont pas se jeter sur n’importe qui juste pour se marier. Pour les jeunes apprêt leurs études beaucoup font un tour du monde d’un an, une année d’expatriation, ou une petite coupure un peu comme aux USA. Et ce n’est pas dramatique et ne se suicide pas automatiquement si ils ont pas un boulot en suivant.
    Parcontre le fait d’avoir un enfant hors mariage reste encore mal vue. Donc juste pour dire que ça évolue, et que ça commence à bien changer. Le fait de faire toute ça vie dans la même entreprise commence aussi à changer.

    • Merci pour tes précisions notamment sur le poids de la société, je suis d’accord avec toi sur le fait qu’il existe des exceptions et quelque part heureusement que cela évolue. Mais malheureusement encore aujourd’hui pour la majorité cela se passe bien comme je le décris dans l’article. Tu parles de cas qui sont des exceptions, forcément les Japonnais ouverts aux autres en sont déjà, les femmes de plus de 30 ans dont tu parles ont de très bons jobs et ne rentre donc déjà plus dans le moule, de plus elles aiment faire des rencontres et sont ouvertes au monde (puisque tu les a rencontré), mais si elles voulaient se marier à plus de 30 ans le pourraient-elles?
      Pour les jeunes si tu regardes les statistiques tu verras qu’il y a vraiment un pic de suicide au mois de Juin chaque années ce qui correspond à la fin de la période pendant laquelle ils prospectent pour leur futur entreprise. J’ai rencontré moi aussi quelques jeunes Japonnais ayant vécu quelques temps à l’étranger après leurs études, mais la plupart sont quand même légèrement marginaux par rapport aux standards.

  • C’est vrai que le Japon est un très beau pays avec une très forte culture. En tout cas, cet article est génial et les photos sont sublimes. Bonne continuation pour la suite.

  • Bonjour,
    c’est totalement par hasard que j’ai découvert votre blog.Même si nous voyageons aussi en famille mais en travaillant en même temps ( en Europe pour l’instant) je suis toujours émerveillée de lire le récit de familles voyageant en Asie.Ce que nous espérons pour 2015 🙂 Notre fils de 14 ans rêve d’aller au Japon (nous connaissons déjà un peu) il apprend la langue, se documente sur la nourriture, les us et coutumes etc…Ce pays est en haut de notre liste de futurs voyages à faire ^^.Le coùt de la vie étant un peu elevé, je m’interroge sur le budget logement : Est-il possible de se loger pas cher en famille ?

    • Hello Christine, super de pouvoir voyager et travailler… Pour le Japon le budget logement est vraiment cher, nous avons réussi à trouver un grand studio de 22 m2 pour 50 euros la nuit, après en fonction de la durée du séjour vous pouvez peut être trouver un appartement au mois pour encore moins cher. Je vous conseille aussi de faire attention au budget transport et achat de conneries… ça va vite.

  • un de mes meilleurs voyage…..surtout kyoto…..mais un peu foufous cote mangas les hommes se deguisent en fille pas mon truc 😉

  • Il est temps que vous reveniez au Japon vous 3 😉

  • Alors revient héhé, je te ferais visiter et découvrir de nouveaux endroits ^_^

  • J’ai l’impression d’être partie en voyage grâce à votre article ! Merci pour ce partage, c’est très intéressant, surtout lorsque l’on s’apprête à partir au Japon…

    • Merci pour ce retour vraiment sympa le Japon est un pays qui m’a franchement marqué par sa beauté, la culture et l’ambiance. Tokyo est une ville formidable et je suis certain que le Japon vous plaira.

    • Merci pour ce retour vraiment sympa le Japon est un pays qui m’a franchement marqué par sa beauté, la culture et l’ambiance. Tokyo est une ville formidable et je suis certain que le Japon vous plaira.

  • Le pays du soleil levant est toujours fascinant que par sa culture que par sa beauté et surtout par ses arts culinaires qui propose souvent des plats à couper le souffle.

  • J’ai beaucoup aimé cet article. Il décrit très bien les japonais et ce que l’on ressent lorsqu’on est en contact avec cette culture.
    C’est assez surprenant de les voir si disciplinés quand on a pas du tout l’habitude. On nous déroule le tapis rouge à chaque fois qu’on rentre dans une boutique, les vendeuses s’alignent pour vous saluer, les gens utilisent les poubelles, les cyclistes ne vous bousculent pas … C’était vraiment une agréable surprise car les gens se respectent et restent calme.
    Personnellement, j’ai beaucoup aimé le style vestimentaire des jeunes femmes. Peut importe leur genre, elles sont toujours élégantes.
    Être japonais ne doit pas être facile mais en tant que touriste j’y ai vu que des avantages. C’est vraiment un autre monde 🙂 Voilà, j’ai envie d’y retourner !

  • Ce qui m’a toujours fasciné, c’est leur univers. J’ai baigné dedans lorsque j’étais petit à travers les nombreux mangas 🙂

  • Très bon article. Nous l’avons lu ensemble avec des amis japonais en vacances en France et ils ont bien ri…D’accord sur l’ensemble mais non, la plupart ne s’arrêtent pas de faire l’amour après la naissance du ou des enfants 🙂 …Même si la plupart des hommes aiment s’encanailler ailleurs pour relâcher la pression…En France, c’est pareil sauf que c’est plus hypocrite, non?-Dixit mon amie Sumi, femme au foyer ordinaire mais comblée 🙂

    • Bonjour May et merci pour ton commentaire et ton retour 🙂
      J’ai surement un peu exagéré mon impression je l’avoue, mais certains paradoxes sont vraiment marquant au Japon, ce pays me manque beaucoup j’ai vraiment adoré.

  • Super article ! 🙂

  • Marrant de voir quand un proche à vous va au Japon comment il en ressort… Plus paisible et en même temps stressé, mais d’une autre manière. C’est vachement paradoxale et je n’est jamais eu la chance d’y aller, mais il y a énormément de positif mais également du négatif assez « pesant » pour reprendre l’expression de ton article.

  • Très intéressant et complet ton article. Le Japon me fait rêver mais c’est un gros projet voyage pour s’y rendre.

    • Tokyo est sans doute l’une des trois villes qui m’a le plus marqué depuis que je voyage, Les japonnais me fascines, les paradoxes nippons m’interpellent, bref je recommande vivement le voyage au Japon !!

A Votre Tour De Parler

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.