Accueil > Conseils aux voyageurs > J'ai testé pour vous > J’ai testé pour vous la croisière fluviale des Canalous sur la Charente !

J’ai testé pour vous la croisière fluviale des Canalous sur la Charente !

croisière fluviale
 
Sur la mer comme sur les eaux plus tranquilles des lacs, fleuves et rivières, naviguer m’a toujours beaucoup plu. Alors j’ai immédiatement sauté sur l’occasion lorsque l’équipe des Canalous m’a proposé de tester un week-end de navigation fluviale en autonomie.
Le principe est de naviguer tranquillement à plusieurs sur un bateaux de plaisance grand format au fil de l’eau sur l’un des nombreux canaux de France, voire d’Europe : sortie idéale pour se retrouver au calme en famille ou entre amis !

 
 

Notre Week-end : croisière fluviale sur un Tarpon 32 au départ de Cognac :

 

Passée la petite appréhension pour manœuvrer notre magnifique bateau, du type petit « Yacht », et après une heure de formation théorique nous nous sommes lancés dans le pilotage de notre engin. Au départ du port de plaisance fluviale de Cognac nous avons suivi le cours de la Charente en direction de la mer. Le plus compliqué pour nous fut le passage des écluses ! Il faut avouer que nous n’étions que trois sur un bateau aux dimensions déjà imposantes pour des novices de la navigation comme nous.

 

tarpon 32 les canalous
 
J’endossais le rôle de capitaine (le plus souvent à la barre) pour cette mini expédition, Johanna et Lucas (âgé de 6 ans) celui de mousses:) !! La conduite d’un bateau, bien que relativement simple, demande tout de même un petit temps d’adaptation et toutes les manœuvres doivent être anticipées du fait de la longueur du bateau et du système de gouvernail.

 

ecluse cognac
 
Nous nous sommes donc lancés dans le franchissement de la première écluse située à peine à 15 minutes du port de départ. Heureusement l’équipe des Canalous de Cognac, vraiment sympa, nous a donné un coup de main pour la première. Je ne me voyais pas tenir la barre, régler la puissance du moteur et sauter par dessus bord pour amarrer le bateau tout seul. Bien sûr Johanna et Lucas, ma fidèle équipe, étaient là pour me donner un coup de main, mais tout n’était pas vraiment évident en effectif réduit pour des non « pros ». Dans l’idéal il est préférable d’être trois adultes : un qui barre, l’autre qui amarre et le troisième qui ouvre et referme l’écluse.

 

Julien à la barre
 
L’écluse enfin passée nous voilà repartis calmement en direction de Saintes, la fin de la journée approchait et le soleil commençait à se coucher. Il était temps pour nous de nous amarrer à un petit ponton pour passer la nuit. Nous y sommes arrivés du premier coup et nous nous mîmes à la cuisine afin de préparer un bon petit plat, précédé bien sûr d’un apéro !

 

Johanna et Lucas
 
Pour cette première demi journée les conditions climatiques ont été plutôt clémentes, mais le lendemain promettait d’être pluvieux. Nous avions pris nos aises dans le carré du bateau, avions installé Lucas dans son lit et nous sommes reposés pour repartir pas trop tard le lendemain matin.

 

lever du soleil sur la charente
 
Le lever du soleil me réveilla, c’était vraiment magnifique sur la rivière embrumée. L’atmosphère était très calme et à part un ou deux pêcheurs nous n’avons croisé personne. Promesse tenue, le temps se dégrada effectivement assez vite et je me résignais à barrer depuis la cabine intérieure. La veille j’avais pu manœuvrer le bateau depuis le pont supérieur, les cheveux au vent.

 

peche avec Lucas
 
Nous nous sommes posés un peu plus loin, avant le passage de la seconde écluse, pour déjeuner. Le temps un peu plus clément nous permit même de sortir les cannes à pêche pendant une petite heure, pour le plus grand bonheur de Lucas. Malheureusement, la pluie se mit à tomber à nouveau quand nous sommes arrivés au niveau de la seconde écluse, 10 km en amont de Saintes. Cette dernière était hors d’usage, la manivelle gisait au fond de l’eau et il était donc impossible de franchir les portes. Déçus, nous nous résignâmes à faire demi tour. Le temps n’étant pas vraiment au rendez-vous et devant rendre le bateau le lendemain nous avons décidé de faire un petit bout de « chemin » et de nous poser dans un coin agréable.

 

Jeux cabine canalous
 
Nous avions anticipé le coup et avions emmené l’ordinateur portable, pour regarder des films, et des jeux de sociétés pour nous occuper. Lucas était contant, c’était la première fois qu’il prenait un bateau de ce genre. Nous attendîmes la tombée de la nuit pour rejoindre à pied le petit village à 5 minutes de marche. Nous nous sommes arrêtés dans un petit restaurant et en avons profité pour manger à l’abri de la pluie.

 

Johanna à la barre du tarpon 32
 
Malgré le temps, moyennement au rendez-vous, nous passions vraiment un excellent moment et le lendemain quand il fût l’heure de se lever, regrettions de ne pas avoir un peu plus de temps pour en profiter. Nous avons remis les cannes à l’eau pour une ultime partie de pêche avec Lucas. Cette dernière fût plus fructueuse que celle de la veille, puisque j’ai miraculeusement remonté trois petits poissons (que nous avons relâchés un peu plus tard). Il était temps de repartir en direction de l’écluse passée l’avant veille. Johanna pris le volant pour la deuxième fois.

 

charente paysage
 
Les bords de la Charente offrent un merveilleux spectacle : des paysages bucoliques, des champs qui succèdent à des broussailles puis à des mini forêts. L’eau est très calme et la faune typique de notre région. Nous avons croisé un chasseur et un ou deux pêcheurs avant d’arriver à l’écluse.

 

petit ponton charente
 
J’étais à la manœuvre : avant de passer l’écluse il faut en ouvrir les portes et pour cela il faut au préalable amarrer le bateau sur un petit ponton. Je me débrouillais pas si mal puisque je n’eus pas besoin de m’y reprendre à plusieurs fois. Johanna et Lucas me suivirent hors du bateau pour me donner un coup de main. Et là, surprise il manquait à nouveau une partie du système d’ouverture des portes qui gisait au fond de l’eau. Décidément nous n’avons pas eu de chance avec les passages d’écluses. Johanna appela l’équipe des Canalous, qui arriva justement à bord d’un autre bateau au même moment. Nous nous sommes servis d’une corde pour ouvrir les portes à l’ancienne.

 

paysage charente

Ce que l’on peut voir lorsque l’on découvre les rives de la Charente depuis Cognac

paysage Charente depuis le bateau

Vue du bateau le long de la Charente

Stop le long de la charente

Il est vraiment très agréable de s’arrêter et de poser le pied à terre !

Notre week-end se termina par un coup de propre dans le bateau, à peine une petite heure, Johanna géra l’intérieur, pendant que je m’occupai de l’extérieur. Puis vint le moment de rendre les clés de notre engin et de rentrer à la maison.

 
 

Informations pratiques sur les Canalous :

 

Les Canalous, une équipe très sympathique et professionnelle, vous accompagnera et vous conseillera au mieux, du choix du bateau en fonction de vos attentes, à l’apprentissage des bases de la navigation.

 

L’entreprise implantée un peu partout en France, voire en Europe, possède une véritable expérience de la navigation de plaisance sur canaux. Vous serez très vite rassurés et partirez l’esprit tranquille.

 

Je vous recommande tout de même de souscrire l’assurance facultative au cas où. Les frais de réparation en cas d’accident sur un bateau peuvent vite grimper et même si la navigation fluviale est a priori peu dangereuse et compliquée, on ne sait jamais…

 

tarpon 32 poste de pilotage
 
Vous disposerez d’un choix de bateaux assez important, permettant même d’envisager une croisière à 8, voire 10. Les bateaux sont assez récents, bien entretenus et très bien équipés. Pour exemple celui que nous avons occupé pendant notre week-end (le tarpon 32) comprend deux cabines assez spacieuses disposant chacune d’un lit double et d’un lit simple. De plus, luxe suprême, que nous n’avons même pas à la maison, nous pouvions bénéficier de deux toilettes et deux douches. Ajoutez a cela un carré assez grand, avec cuisine équipée et une couchette supplémentaire pour deux, un pont supérieur avec le second poste de pilotage : bref beaucoup de place très bien agencée !

 

tarpon32
 
Le site des Canalous est bien conçu : vous pourrez, en choisissant votre port de départ, connaître tout de suite les bateaux disponibles et vous orienter vers celui où ceux qui correspondent le mieux à vos attentes. Vous aurez également accès à une grille de prix (fonction de la date et du choix de bateau).

 
 

Concrètement, nous recommandons sans hésiter la croisière fluviale et les Canalous. Vous vivrez une expérience vraiment très agréable et de bons moments de détente en profitant de la nature. Quel bonheur de découvrir une région sous un angle de vue totalement différent. Qu’il est agréable de se laisser glisser sur l’eau et d’entendre le silence !! A faire en famille ou entre amis ! Toutefois je recommande (Julien) vivement une équipe d’au moins trois adultes, surtout si le parcours comporte beaucoup d’écluses à franchir, pour profiter pleinement de l’expérience sans stress.

 
 

Idées Week-end en Europe : Que faire et voir à Amsterdam pendant un week-end prolongé ?

 
 

Julien passe d'une vie tranquille : métro, boulot, dodo à une vie d'aventures avec sa famille. Il se lance en 2013 dans la réalisation d'un tour du monde et crée le Blog de voyage : www.basketetsacados.com pour partager son périple avec les internautes et sa famille. Après 35 ans d'une vie passé en France, il découvre le monde et ses merveilles et vous invite à travers articles, photos et vidéos à le suivre. pour en savoir plus rendez vous ici...

A Votre Tour De Parler

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.