Accueil > Conseils aux voyageurs > Info voyages > Informations utiles pour voyager au Vietnam, que faire, que voir?

Informations utiles pour voyager au Vietnam, que faire, que voir?

vietnam
 
Le Vietnam m’inspire ! Que de bons souvenirs dans ce pays magnifique ! Nous y avons séjourné en décembre 2013 et janvier 2014. Dans cet endroit au climat agréable le peuple est très chaleureux, la culture riche, les paysages variés, le coût de la vie comparable à celui de la Thaïlande et les possibilités de sorties et d’activités multiples. Voyager au Vietnam s’est avéré un véritable bonheur et tout naturellement je souhaite partager dans cet article toutes les informations utiles pour y préparer votre futur séjour.

 
 

Informations utiles pour voyager au Vietnam :

 

Chaque pays possède son identité, sa culture et sa façon de fonctionner. Lorsque vous voyagez, et même si vous ne souhaitez pas planifier votre itinéraire ou vos activités, il est primordial de connaître quelques repères sur les us et coutumes et le coût de la vie. Cela évitera de vous faire arnaquer ou mal comprendre et tout simplement vous simplifiera la vie une fois sur place. Pour ma part, c’est un peu trop sûr de moi que je suis arrivé à Vinh, au Vietnam, après une nuit et une matinée de bus mémorable et tellement éprouvante. Je ne m’étais pas encore renseigné sur le taux de conversion entre l’Euro et le Dong et lorsque je me suis retrouvé devant le distributeur qui me proposait de retirer jusqu’à 10 millions de Dongs j’ai ressenti comme un frisson et un petit moment de doute au sujet de la somme que je devais retirer pour aller manger au KFC.

 
 

Informations générales :

 

Population : 89 millions d’habitants.
Superficie : 331 114 km².
Capital : Hanoï.
Décalage horaire : +6 heures en hiver et +5 heures en été.
Fête nationale : 2 septembre.
Religion : Les vietnamiens sont majoritairement athées (80%), au côté de quelques bouddhistes (10%) et catholiques (7%).

 
 

Formalités administratives :

 

Passeport : il est demandé pour un Français et doit avoir une date de validité supérieure à 6 mois lorsque le visa vietnamien arrive à expiration.

 

Visa : Il est obligatoire pour les ressortissants Français (seuls quelques pays d’Asie du Sud Est comme Singapour et quelques pays d’Europe du nord comme la Finlande sont dispensés du sésame). Il existe deux possibilités pour obtenir votre visa : soit par les missions étrangères du Vietnam (ambassade, service consulaire ou service chargé des foncions consulaires), soit par la douane vietnamienne aux portes d’entrée des aéroports internationaux (dans ce dernier cas, il faudra tout de même une lettre d’autorisation délivrée exclusivement par des agences de voyage vietnamiennes). Le coût variera entre 50 euros et 115 euros suivant le pays où vous ferez votre visa (le moins coûteux étant de le faire à l’arrivée ou dans un pays voisin).

 

Très bonne nouvelle : à compter du 1er juillet 2015 les ressortissants français pourront séjourner au Vietnam pour une durée maximum de 15 jours sans visas !

 

Permis international :
Il est tout à fait possible de louer une voiture ou une moto au Vietnam, toutefois pensez bien à faire votre permis international avant de partir (vous devez également emmener votre permis Français).

 

Prescriptions douanières :
Compte tenu de notre mésaventure à l’arrivée en Australie, c’est un point qu’il me semble important d’avoir à l’esprit !
Limite de cigarettes 400
Limite de cigares 100
Limite de tabac en vrac 500 grammes
Limite alcool plus de 22° : 1,5 litres, et pour les alcools de moins de 22 ° : 2 litres
Parfums dans des quantités raisonnables
Devise illimitées (déclaration obligatoire au dessus de 3000 euros)
Interdiction d’importer ou d’exporter des DONG

 

Adresses utiles :
Ambassade de France
57 Tran Hung Dao, à Hanoï.
Tél. : (24 h24) : [84] (4) 943 77 19.
Fax : [84] (4) 943 72 36.
Consulat général de France
27 Nguyen Thi Minh Khai, à Hô Chi Minh-Ville, Q1.
Tél. : (84) (8) 829 72 31. Fax : (84) (88) 291 675.

 
 

Santé :

Aucun vaccin n’est obligatoire pour voyager au Vietnam. Toutefois soyez prudent concernant les moustiques et cela plus encore si vous quittez les villes pour vous rendre dans des zones rurales. Vous pouvez aussi bien sûr opter pour des traitements lourds contre le paludisme et autres… Mais là encore privilégiez plutôt la prévention : traitement des vêtements, crèmes et sprays. Évitez les zones humides à l’aube et au crépuscule. Bref, agissez avec bon sens comme le font naturellement les vietnamiens.
 
Vous devez également prêter attention à l’hygiène et la nourriture. Évitez les crudités et préférez des fruits ayant une peau épaisse protectrice.
 
Attention, certaines plages insalubres (à cause des chiens errants) peuvent cacher des vers de sable qui pourraient passer dans votre peau puis votre corps. Pensez à poser une serviette sur le sable si vous voulez vous asseoir.

 
 

Langue : Le Vietnamien

Vous rencontrerez, suivant les villes, des vietnamiens qui parlent anglais, Russe, Français, etc… L’anglais ainsi qu’un petit effort pour apprendre quelques mots usuels de la langue vietnamienne, vous permettront déjà d’être à l’aise partout. Notez tout de même que dans certaines villes (non touristiques), comme Vinh par exemple, il est vraiment très difficile de trouver quelqu’un qui parle anglais et si vous ne bredouillez pas quelques mots du cru, même le chauffeur de taxi aura grand peine à vous comprendre.

 

Ma Liste de 20 mots ou expressions incontournables à connaître ou avoir sur soi :

Français : vietnamien : se prononce

Bonjour : xin chao : sin chow
Merci : cam on : cam em
S’il vous plaît : xin : csin
C’est combien ? Bao nhieu : bow nyew
Où est ? O dau : er dow
Nous voulons aller à ? chunh toi muon di : chum toy moon dee
Au revoir : chao, tam biet : chow , tum bee-et
Oui : da, vang : da
Non : khong : khom
Ça ne m’interesse pas : No khong quam tam toi :
Qui peut m’aider ? Ai co the giup toi
Qui parle Anglais ? Ai noi tiêng Anh ?
Je cherche : toi dang tim kiem
Je peux avoir ça : Toi co thê co no
Pas cher : Re
Bon/mauvais : tot/khong tot : tot/khom tot
Hôtel : khach san : khach san
Restaurant : nha hang : nya hang
Centre ville : Trung tam thanh pho
Poste : buu diên

 
 

Nourriture :

 

street food vietnam
 
Vous trouverez une nourriture de qualité, typique de l’Asie du Sud Est, mais aussi de nombreux endroits qui proposent de la nourriture occidentale. Sincèrement, il est possible de se nourrir très convenablement à un prix correct au Vietnam. On y trouve même du « vrai » pain, ce qui est très rare en Asie.

 
 

Électricité :

220 volts, normalement pas besoin d’adaptateur (il est toutefois possible dans le sud du pays de tomber sur des prises de type américain).

 
 

Télécommunications :

Téléphone : Très bonne couverture GSM. Possibilité d’appeler vers l’Europe pour environ 50 centimes d’euros la minute via le numéro de service 171 ou 178.
Internet : Wifi partout et souvent gratuit.

 
 

La Poste et l’envoi de courrier :

 

poste de saigon
 
Vous trouverez des bureaux de poste dans la plupart des grandes villes et vous les reconnaîtrez de loin grâce à leurs tours horloges ! Pour nous, les envois faits depuis Hanoï et Ho Chi Minh Ville sont bien arrivés à destination et pour des prix parmi les plus raisonnables de tout notre voyage.

 
 

Monnaie :

Le Dong (VDN). Taux de change Euro/Dong : 1 euro/ 23 314 Dongs.

Convertisseur de devise en ligne.

 
 

Informations Pratiques pour voyager au Vietnam :

 

Coût de la vie :

Pour se faire une idée du coût de la vie il faut simplement connaître le prix payé par un indigène pour des biens et services de consommation courante. Le coût de la vie est vraiment bas au Vietnam, il est comparable à celui de la Thaïlande. Il est possible d’y vivre avec moins de 20 euros par personne et par jour.

 

Bouteille d’eau : 15 000 VDN
Bière : 15 000 VDN (5000 en pression)
coca cola : 15 000 VDN
prix d’un repas local : 40 000 à 100 000 VDN (boisson et café compris)
prix d’un repas dans un restaurant de cuisine occidentale : 100 000 à 200 000 VDN
prix d’une chambre pour deux dans un hôtel pas cher : 250 000 à 500 000 VDN
prix d’une nuit dans un hôtel haut de gamme : à partir de 1 500 000 VDN
prix d’une plongée : 500 000 VDN
prix d’un paquet de cigarettes : 10 000 à 20 000 VDN

 

Salaire moyen : 3 800 000 VDN (environ 175 dollars) par mois

 
 

Hébergement :

Il est très aisé de se loger (comme partout en Asie) et à des coûts inférieurs de 5 à 10 fois à ceux de la France.

 
 

Pourboires :

Ils ne sont pas obligatoires mais toujours appréciés. Il n’y a donc pas de montant établi pour un service. Pour ma part quand j’étais satisfait du service (guide, transport, personnel des guest houses, restaurant et hôtel) je donnais entre 20 000 et 50 000 Dong (1 à 2 euros).

 
 

Transports :

 

Avion : il existe 5 grands aéroports internationaux au Vietnam (des Hubs) où vous pourrez facilement arriver ou quitter le pays. Pour rallier le sud depuis le nord, ou vice-versa, il peut être intéressant de prendre un billet d’avion plutôt que de passer 24 heures dans un bus. Le coût est raisonnable et la compagnie aérienne Vietnam Airlines de bonne qualité. Les 5 Hubs sont : Hanoï, Ho Chi Minh Ville, Nha Trang, Hai Phong et Danang.

 

Bus : c’est un très bon moyen de voyager en Asie du Sud Est. Certes ce n’est pas le moyen le plus rapide, mais les voyages en bus permettent de voir du pays et de faire de belles rencontres. Ce type de transport est aussi très peu cher. De plus au Vietnam vous pourrez voyager en bus de nuit tout confort avec couchette privative (attention si vous êtes très grand : les couchettes sont adaptées à une clientèle principalement asiatique et donc souvent de petite taille).

 

Train : Le réseau ferroviaire existe, mais le train reste un moyen de transport lent et moyennement confortable. Vous irez plus vite en bus à des conditions de prix et de confort comparables.

 

Taxi : vous en trouverez dans toutes les grandes villes et zones touristiques. Leur coût n’est pas très élevé, par contre pensez bien à demander le prix de la course avant de partir ou à demander au chauffeur de mettre le compteur.

 

Voyager en moto au Vietnam : La culture du « deux roues » est vraiment très présente en Asie et particulièrement au Vietnam. Il est tout à fait envisageable de réaliser un road trip à moto. Dans tous les cas vous pourrez louer une moto ou un scooter pour rien du tout ! C’est un excellent moyen pour se déplacer librement et sortir un peu des sentiers battus.

 
 

Sécurité :

De manière générale le Vietnam ne déroge pas à la règle en Asie du Sud Est : le pays est sûr ! Qui plus est avec un ou des jeunes enfants. Toutefois il faut rester impérativement vigilant sur les routes, en véhicule ou à pied, car elles s’apparentent à une véritable fourmilière de scooters. Il faut également rester attentif dans les grandes villes, et particulièrement à Ho Chi Minh Ville au Sud du pays, où vous pourrez croiser la route d’un pickpocket. En effet, les touristes constituent souvent des cibles de choix (et riches dans l’esprit des locaux). Les règles de bon sens permettent d’éviter la plupart des arnaques mais je vous recommande de lire notre top 10 des arnaques en voyage pour éviter de vous faire pigeonner !
Attention, en période de mousson, la région située aux abords du delta du mekong (au Sud du pays) peut être largement inondée.

 
 

Les 5 spots que nous avons préférés au Vietnam :

 

Hanoï :

 

Rue Hanoi
 
La capitale du pays et capitale du Nord ! Une atmosphère à part, une ville très dynamique alliant moderne, ancien et quartiers historiques. Nous y avons passé les fêtes de Noël 2013 et en gardons un excellent souvenir.

 
 

Ho Chi Minh Ville :

 

parc Ho Chi Minh Ville
 
La capitale du Sud du pays, l’ambiance n’est pas du tout la même qu’à Hanoï, mais l’ex-Saïgon vous marquera à coup sûr ! Cette ville bouge beaucoup et le climat y est beaucoup plus chaud qu’au Nord (dans tous les sens du terme).

 
 

Hué :

 

Hué
 
L’étape historique, avec beaucoup de possibilités de visites de temples et monuments divers. C’est aussi une grande ville où vous trouverez tout (marchés, shopping, restaurants, cinémas, etc.). Nous y avons passé le jour de l’an et vraiment de très bons moments. Hué est juste à côté de la mer et se situe entre les deux capitales du pays sur la côte Est.

 
 

Hoï An :

 

plage Hoi An
 
Petite ville « hyper » prisée et « hyper » touristique de bord de mer. Nous avons adoré cette ambiance de « petite ville très animée». On y trouve beaucoup de choses à faire et c’est l’endroit idéal pour la détente et la « bronzette ».

 
 

Ninh Binh :

 

photo de famille tam coc Ninh Binh
 
Des paysages magnifiques à deux heures d’Hanoï. Avec ses rivières passant par des grottes, les balades en scooter dans la nature, les balades en bateau et des habitants vraiment authentiques, c’est une petite ville à recommander pour les amoureux du calme et de la nature, très agréable après les tumultes de la capitale.

 

À noter : nous regrettons beaucoup de ne pas avoir poussé plus au nord dans la région de Sapa. Beaucoup de voyageurs nous on fait d’excellents retours sur cet endroits du Vietnam !

 
 

Les 5 activités que nous recommandons vivement au Vietnam :

 
que faire au vietnam
 

Découvrir le patrimoine culturel, historique et architectural du Vietnam.

 

patrimoine vietnam
 
Quelque soit le lieu du Vietnam où vous vous trouvez se trouvent forcément des sites historiques et culturels à découvrir. Nous avons tout particulièrement aimé la région de Hué pour ses temples et son patrimoine en général. Dans les deux capitales du pays vous pourrez aussi apprécier des centres ville de toute beauté.

 
 

Road trip à moto.

 
lucas casque de moto
 
Sans aucun doute une manière originale pour découvrir le pays et vivre une aventure humaine, le road trip constitue un excellent moyen pour vous immerger et entrer en contact avec les habitants.

 
 

Faire la fête dans les deux grandes villes du pays.

 

Noël vietnam
 
Même si les ambiances sont complètement différentes dans les deux grandes capitales du pays, ces deux villes se prêtent parfaitement à la fête et la vie nocturne.

 
 

La baie d’Halong, ou pas ?

 

baie d'halong
 
Je reste encore partagé sur la baie d’Halong. Il est vrai que les paysages qu’offrent ce site sont vraiment magnifiques, mais il y a tellement de monde…

 
 

Plonger (ou toute autre activité nautique).

 

dive vietnam
 
Je suis vraiment passionné par la plongée et le Vietnam, grâce à son coût de la vie, en fait l’un des endroits les moins cher du monde pour y pratiquer cette activité sportive. Certes je n’y ai pas vu les plus beaux fonds marins d’Asie, mais j’y ai trouvé des équipes très professionnelles et agréables (parlant bien l’anglais et même quelques mots de français) et surtout le coût de la plongée est encore moins cher qu’à Koh Tao en Thaïlande.

 
 

Vous pouvez aussi faire des « Trecks », « bronzette » sur la plage, du shopping, de l’immersion chez l’habitant et tant d’autres choses.

 
 

À noter :

 

Pendant notre voyage, et au fil des rencontres entre voyageurs, nous avons recueilli beaucoup de retours divergents sur le Vietnam. Certains n’ont pas aimé à cause probablement de son côté fourmilière bruyante, alors que d’autres, comme nous, avons vraiment adoré ce pays pour les mêmes raisons.

 
 

Le Vietnam est un pays qui marque. Sur le moment ce n’est pas le pays qui nous a le plus séduit en Asie du Sud-Est, mais avec le temps et le recul c’est sûrement l’un de ceux où nous avons le plus envie de retourner.

 
 

N’hésitez pas à réagir, à poser une question ou à partager vos expériences en laissant un commentaire juste en dessous. Et bien sûr, si vous avez aimé : Likez et partagez ;).

 
 
Maj le 19/06/2015

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article

  • vietnam sac a dos

Julien passe d'une vie tranquille : métro, boulot, dodo à une vie d'aventures avec sa famille. Il se lance en 2013 dans la réalisation d'un tour du monde et crée le Blog de voyage : www.basketetsacados.com pour partager son périple avec les internautes et sa famille. Après 35 ans d'une vie passé en France, il découvre le monde et ses merveilles et vous invite à travers articles, photos et vidéos à le suivre. pour en savoir plus rendez vous ici...

  • Bonjour Julien,

    Le Vietnam est un pays que je ne connais pas encore…au moins je saurai où venir chercher des informations sur cet article très complet !
    La baie d’Halong, penses-tu qu’il y est un moment dans l’année où il y a moins de monde ?

    • Pour la baie d’Halong je pense malheureusement que c’est toujours la saison haute, en plus elle gagne vraiment en beauté avec le beau temps. Par contre je pense qu’il y a moyen de sortir du circuit à touristes en privatisant un bateau, ou en sortant des circuits classique. Pourquoi ne pas essayer de trouver un pécheur local qui pourrai servir de guide pour une journée par exemple.

  • Merci beaucoup pour toutes ces informations, c’est très utile car je prépare mon futur voyage au Vietnam.

    J’en suis au stade du visa. Impossible de joindre l’ambassade malgré une centaine d’appels… pourtant le formulaire en français de 2 pages paraît simple mais il ne précise pas le montant à envoyer par chèque.

    Apparemment, ce serait 60 € entrée simple et 90 € entrée multiples pour 1 mois…

A Votre Tour De Parler

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.