10 sites touristiques extraordinaires que vous devez visiter lors de votre voyage en Australie !

0
256

Avez-vous déjà pensé visiter l’Australie ? Si c’est non, commencez à y réfléchir. En effet, ce pays-continent compte d’énormes merveilles touristiques que vous aimeriez certainement contempler de vos propres yeux. Voici concocté pour vous, les 10 lieux en Australie pouvant figurer parmi les plus attractives !

Le Parc national d’Uluru-Kata Tjuta

Related imageLe Parc national d’Uluru-Kata Tjuta est un parc national classé au patrimoine mondial. Anciennement connu sous le nom de parc national d’Uluru, il est également classé réserve de biosphère par l’UNESCO depuis 1977. Il se situe en Australie, dans l’« outback », plus précisément au centre du Territoire du Nord et non loin de la ville d’Alice Springs. Il a été créé en 1987 et couvre une superficie de 1 326 km2. Constitué d’une très large plaine sablonneuse, le parc possède assez d’espèces animales. On dénombre au total 178 espèces d’oiseaux, 4 espèces de grenouilles, 74 espèces de reptiles et 25 espèces de mammifères. Véritable richesse touristique, le parc reçoit chaque année plus de 270 000 visiteurs venant de tous les coins du monde. Et vous, qu’attendez-vous pour aller admirer ce trésor ?

La Grande Barrière de Corail

Related imageInscrite au patrimoine mondial en 1981, la Grande Barrière de Corail est sans doute le plus grand récif corallien du monde, et visible de l’espace. Elle est située au nord-est de l’Australie, au large de la côte du Queensland. Couvrant une monstrueuse superficie de 344 400 km2, elle compte 2 900 récifs et 900 îles qui s’étirent sur plus de 2 600 kilomètres. Elle comprend également beaucoup d’espèces de poissons colorés, mollusques, dauphins et requins, ainsi que des tortues. Sa faune maritime aux couleurs lumineuses incite à de très merveilleuses aventures telle une randonnée le long du Thorsborne Trail ou un saut en chute libre au-dessus des îles Whitsunday. Allez observer à travers l’eau transparente de la grande barrière de corail les merveilleuses créatures marines (requins, baleines, serpents de mer, raies mantas, etc.).

Kangaroo Islande

Related imageKangaroo Islande se trouve au large d’Adélaïde en Australie du Sud. Il s’agit d’une île naturelle que l’on peut se permettre de considérer comme un paradis. En effet, elle fait partie des rares endroits en Australie où vous pouvez regarder en toute liberté des kangourous, des pingouins, des wallabies, des opossums, etc. Ses falaises ainsi que son isolement du continent ont permis à cette île de conserver une faune et une flore toujours aussi impressionnantes. Et quand on parle de Kangaroo Islande, ce n’est pas moins de 18 parcs naturels. Vous y verrez aussi pleines d’autres merveilles incontournables à couper le souffle. Mettez donc vos moments creux à profit pour organiser un séjour sur l’île Kangaroo Islande.

Les Whitsunday

Related imageLes Whitsunday font un ensemble de 74 îles. Il s’agit donc d’un archipel situé entre la côte nord-est du Queensland en Australie et la Grande Barrière de corail. Ces îles sont pour la plupart inhabitées et se caractérisent essentiellement par des sentiers de randonnée, une forêt tropicale dense et des plages de sable blanc. Les atouts premiers de cette île sont sans doute sa faune et sa flore. En effet, des centaines de milliers de touristes y viennent chaque année pour regarder, non seulement les plus de 150 espèces d’oiseaux présents sur cette île, mais également pour se baigner dans l’eau bleue turquoise de la mer de Corail. Rien de plus amusant hein… n’est-ce pas ?

Opéra de Sydney

Related imageL’opéra est situé dans le port de Sydney, plus précisément à Bennelong Point (un quartier de ville de Sydney). Attraction touristique majeure de la ville, il constitue l’un des bâtiments les plus emblématiques du XXe siècle. C’est également un haut lieu de représentation des arts (ceux lyriques notamment). Il a une architecture époustouflante ressemblant à la fois à un voilier et à un coquillage. L’opéra couvre une superficie de 1,8 ha et est supporté par 580 poteaux de béton qui s’enracine jusqu’à 25 mètres sous le niveau de la mer. Par ailleurs, il est bordé d’abondants jardins botaniques où il fait bon de se balader ; ce qui donne naturellement une valeur ajoutée à ce bijou. Sydney vous attend impatiemment, chers amis ! Faites-y un tour et vous allez témoigner.

L’Outback

Related imageQuoi de plus représentatif de l’Australie que son arrière-pays ? Situé au-delà du bush australien, l’outback est une région qui n’est pas très peuplée, représentant moins de 5 % de la population du pays. Il s’agit d’une véritable attraction touristique. Il s’y trouve notamment d’énormes cratères météoritiques et des formations géologiques extraordinaires. Alice Springs, Uluru et Mount Isa figurent parmi les sites les plus visités de l’outback. Malgré le climat chaud et sec qui y règne, des animaux issus pour la majorité du marronnage ont pu s’adapter. On peut citer par exemple les dingos, les dromadaires, les cochons, les renards, les brumbies, etc. Des kangourous, des perruches, des cacatoès et de nombreuses espèces de lézards et de serpents vivent aussi dans cette région.

La Tasmanie

Related imageDevenue une destination vacances incontournable, la Tasmanie est un État insulaire isolé au large de la côte sud de l’Australie. Classée patrimoine mondial de l’UNESCO en 1982, elle est célèbre pour ses parcs nationaux et ses énormes régions sauvages et accidentées. En effet, la Tasmanie est particulièrement tourmentée géologiquement et offre des mutations de terrains et des paysages accidentés par le changement climatique. Par ailleurs, la Tasmanie dispose d’une faune et d’une flore unique permettant de profiter d’une diversité d’espèces extraordinaire ainsi que de résidus remontant à des périodes anciennes. Cet État comprend l’île de Tasmanie (la principale) et plus de mille autres petites îles. Il constitue indubitablement un joyau naturel et n’a probablement rien à envier au continent auquel il est rattaché.

Le lac rose

Related imageL’Australie compte d’énormes et extraordinaires lacs roses. Le plus connu demeure le lac Hillier, situé sur l’île Middle Islande. Vu du ciel, le lac à une surprenante et inexplicable couleur rose. Il mesure environ 600 m de longueur et est bordé par une bande sablonneuse et des forêts denses de cajeputier et d’eucalyptus. Sa beauté est encore plus étincelante lorsqu’on l’observe avec la ligne de dunes recouvertes de végétation qui le sépare de l’océan Austral qui est lui d’un bleu éclatant. Une merveille naturelle à ne pas manquer !

Les trois sœurs

Related imageLa région des Greater Blue Mountains en Australie abrite trois célèbres rochers de grès taillés par le vent et la pluie depuis plusieurs milliers d’années. Situées non loin de Sidney, ces montagnes surplombent la vallée Jamison et se détachent ainsi sur un magnifique paysage. Haut lieu de tourisme en Australie, les trois sœurs sont réputées être l’une des plus excitantes vues panoramiques du pays. La légende aurait raconté qu’au départ les trois sœurs étaient des humaines et qu’elles sont tombées amoureuses de trois hommes appartenant à une autre tribu. Du coup, une guerre a éclaté entre les deux tribus. Un ancien, pour les protéger, les transforma en pierre. Malheureusement, mort à la guerre, ce dernier n’est jamais revenu pour leur redonner leur forme humaine. Plusieurs autres versions existent, mais celle-ci demeure la plus racontée. Mythique, n’est-ce pas ?

Les Pinnacles

Related imageC’est sans aucun doute l’un des plus beaux parcs de l’Australie-Occidentale. Les Pinnacles sont particuliers du fait de leur formation géologique très surprenante. En effet, vous allez admirer ces uniques pitons rocheux qui semblent pousser au centre du désert. La couleur jaune de son sol ne fait que rendre plus lumineuse sa beauté naturelle. Vous pouvez visiter ce parc à plusieurs heures de la journée, car les couleurs sont bien différentes. De préférence, vous pouvez vous y rendre au lever et au coucher du soleil. Découvrez ce désert en choisissant entre un sentier à pied de 1,2 km ou une boucle de 4 km à bord d’une voiture. Parcourir cette dernière boucle est aussi possible à pied. C’est d’ailleurs plus pratique et plus détendu. La période propice pour visiter les Pinnacles est entre août et octobre. Les plantes commencent déjà par fleurir et les températures diurnes sont beaucoup plus douces.

Alors, bon voyage à vous sur le pays-continent ! Allez admirer toutes ces merveilles qui vous laisseront à coup sûr d’impérissables souvenirs !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here